Normand L’Amour « s’envoie en l’air » dans la nouvelle publicité de Pepsi

Marilyne Champagne
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Diffusée à la télévision jusqu’à la fin de l’été

Cliquez ici pour visionner la publicité

Si plusieurs rêvent d’une apparition dans le Bye Bye, d’une invitation sur le plateau de Tout le monde en parle ou de Star Académie, d’improviser une chanson avec Misteur Valaire et Loco Locass, ou même de voir leurs chansons disponibles sur YouTube ou comme sonneries de cellulaire, pour le Sorelois Normand L’Amour, c’est chose faite.

Avec sa participation à la nouvelle campagne publicitaire d’été Ici c'est Pepsi, il ajoute une expérience à son impressionnante feuille de route. Dans cette publicité – qui sera télédiffusée tout l’été – on peut apercevoir Normand L’Amour chanter en s’accompagnant au clavier, puis prendre carrément son envol, dans la dernière partie de l’annonce. Il partage la vedette avec le duo d’humoristes Les Denis Drolet et l’homme fort Hugo Girard.

Un chanteur « explosif »

D’emblée, Normand L’Amour ne cache pas son enthousiasme d’avoir pris part à un tournage à grand déploiement composé d’une équipe technique d’une quarantaine de personnes. Le tournage a eu lieu durant deux jours, les 25 et 26 avril derniers, au coin des rues St-Laurent et Prince-Arthur à Montréal. « Avec Normand, mentionne Serge Péloquin, son agent des 12 dernières années, on a tout d’abord travaillé une maquette qu’on a présentée à Pepsi, où on a improvisé sur des thèmes, des musiques. Je leur ai dit qu’en plus de la musique, Normand pouvait aussi faire le bruitage ». À son avis, si la pub s’articulait de prime à bord autour des Denis Drolet, il constate que les gens s’intéressent de plus à plus à Normand L’Amour. « Normand est tellement surprenant, télégénique et il a le sens du punch, ce qui crée une belle surprise! » poursuit-il. Pour sa part, Normand L’Amour commente son expérience, visiblement emballé : « Il fallait qu’en même temps, je chante, je joue du piano et que je regarde les caméras. Mais je n’avais pas le trac. Tu sais pourquoi? Parce que j’ai toujours le Seigneur derrière moi et il me dit " Ne t’inquiète pas Normand, tout va bien aller! " Quand j’ai chanté, les gens ont applaudi dans la rue! » s’exclame-t-il. Puis, lors du tournage de la scène finale, le chanteur nous confie avoir dit au réalisateur, Alexandre Franchi : « Tu ne me connais pas, mais je peux exploser en avant de la caméra! Le p’tit Normand a 82 ans, mais le Seigneur le tient en forme! »

Fait cocasse, le chanteur a pris le temps « d’ouvrir le cœur » des membres de l’équipe, lesquels ont accepté l’offre inusitée, confirme Manon Lavallée, directrice du marketing pour le Québec chez PepsiCo Canada Breuvages. Selon Serge Péloquin, Normand ne laisse personne indifférent : d’un côté il y a ceux qui l’adorent, qui trouvent que sa musique les rend joyeux, et à l’opposé, les autres qui le pensent fou. « Depuis le début de sa carrière, c’est toujours dans l’opposition perpétuelle. Mais les gens trippent sur Normand L’Amour. Pourquoi? Parce qu’ils reconnaissent l’audace, le libre penseur et le créatif. Paradoxalement, parce qu’il ne connait rien à la musique, il peut apporter beaucoup », affirme-t-il. Artiste plus que prolifique, il a composé 2 234 chansons, enregistré 200 albums et publié sa biographie en livre et en DVD. Du côté de Pepsi, c’est vraiment le côté loufoque de Normand L’Amour et « sa belle personnalité » qui ont motivé le choix de l’équipe de création, affirme Mme Lavallée. « C’est un personnage plus grand que nature! »

Enfin, il n’est pas exclu que Normand L’Amour participe à d’autres publicités et il sera, le 16 juin prochain, à l’inauguration du nouveau « Madrid 2.0», pour le plus grand plaisir de ses fans, qui s’y sont arrêtés nombreux, au fil des années, pour venir le saluer. « Moi, je ne suis pas à l’hospice, je ne suis pas malade, je ne vous coûte rien et je m’amuse! », de conclure le chanteur.

Normand L’Amour est très présent sur le Web; on peut le suivre sur les réseaux sociaux et il diffuse régulièrement des vidéos sur YouTube. Il possède aussi son site Internet à normandlamour.com.

La pub

Dans Touriste-La poursuite, un touriste texan se balade au Québec avec un Coke à la main, mais à la vue de cette canette, une poursuite des plus excentriques s'engage pour la récupérer. Une foule éclectique, composée des Denis Drolet et de nombreuses figures connues au Québec, dont Hugo Girard et Normand L'Amour, participe à cette course folle où l'humour burlesque est à l'honneur. Au final ce sont les Denis Drolet, à bord de leur machine Pepsi, qui diront au touriste qu’Ici c'est Pepsi.

Organisations: Star Académie, PepsiCo Canada Breuvages, Coke

Lieux géographiques: Pepsi, Plateau de Tout, Québec Fort Hugo Girard Montréal DVD

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires