Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 novembre 2016 - 10:21

Budget 2017 : la MRC présente un budget qui demandera moins d’efforts aux contribuables

Par Salle des nouvelles

C’est lors de la dernière séance régulière que les membres du conseil de la MRC ont présenté le budget de l’organisation pour l’année 2017. Un budget où la part des contribuables pour les dossiers régionaux diminue une fois de plus! 

En effet, depuis plusieurs années les conseillers régionaux, en collaboration avec l’administration de la MRC, cherchent à minimiser le plus possible l’effort fiscal des contribuables. C’est mission réussie avec une diminution des quotes-parts de 8,35 %. Une réduction rendue possible grâce, entre autres, à l’effort collectif des citoyens à bien trier leurs matières résiduelles (subventions gouvernementales reçues selon la performance), à la baisse des coûts du nouveau contrat de collectes des matières résiduelles et à l’affectation, sur une période de 5 ans, du surplus de la partie budgétaire des matières résiduelles. En effet, puisque la MRC connaît maintenant les coûts d’achat des bacs bruns, de la construction de l’Écocentre et du règlement du dossier de la poursuite de SDD/Conporec, elle peut maintenant utiliser les sommes auparavant réservées à ces dossiers.    

Le budget proposé est en préparation depuis plusieurs mois, et le mandat est confié à l’administration et au comité administratif de la MRC, composé de cinq élus, dont le préfet et le préfet suppléant. Une façon de faire instaurée depuis 2014, qui permet entre autres de faciliter le travail de tous et d’atteindre de meilleurs résultats. 

« L’objectif est d’assurer un contrôle des dépenses rigoureux, mais tout en favorisant et en appuyant le développement de la région », soutient le préfet de la MRC, M. Gilles Salvas. 
Les principaux projets annoncés démontrent d’ailleurs que les membres du conseil de la MRC sont actifs dans plusieurs domaines, tels que le développement économique, le développement social et l’environnement, notamment avec une approche durable au niveau de la gestion des matières résiduelles. 

Ainsi, le budget de la MRC pour l’année 2017 se chiffre à 15 881 267 $, une augmentation de 26 % par rapport à celui de 2016 qui s’explique surtout par l’achat des bacs bruns, les intérêts à payer sur l’emprunt pour le parc éolien (à même les redevances qui seront perçues), le remboursement du prêt concernant l’asphaltage de la piste cyclable régionale et l’intégration des dossiers en cours pour les programmes de rénovation domiciliaire et pour l’entretien des cours d’eau. 

Le budget 2017 permettra ainsi à la MRC de poursuivre ses nombreux mandats au bénéfice de la région et des citoyens. 
 

Faits saillants du budget 2017 

Aménagement du territoire  

  • Mise en œuvre du Plan de développement de la zone agricole (PDZA)
  • Inventaire des bâtiments et des secteurs d’activités en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications 

Développement économique et touristique 

  • Suivi de l’évolution du parc éolien Pierre-De Saurel
  • Gestion du Fonds de développement des territoires (FDT) 

Développement social et communautaire 

  • Mise en œuvre du plan d’action du comité régional de la culture
  • Application de la nouvelle entente culturelle conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la MRC
  • Mise en œuvre du plan d’action du comité régional de la famille et des aînés 

Gestion des matières résiduelles 

  • Achat des bacs bruns et implantation d’une collecte des matières organiques
  • Poursuite de la mise en œuvre du plan de communication intergénérationnel pour accompagner l’arrivée des bacs bruns
  • Ouverture officielle de l’écocentre régional 

Gestion des cours d’eau 

  • Réalisation des travaux d’entretien et d’aménagement des cours d’eau
  • Suivi de l’évolution de l’étude commandée par le MAPAQ et le MFFP concernant la baie Lavallière 

Sécurité publique/Sécurité incendie et civile 

  • Poursuite de l’harmonisation des règlements municipaux appliqués par la Sûreté du Québec
  • Entrée en vigueur du 2e schéma de couverture de risques en sécurité incendie
  • Mise en œuvre de ce schéma  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.