Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2017 - 08:30

Congrès du PPQ de Richelieu

Participation citoyenne et services de proximité au cœur des propositions

Par Salle des nouvelles

Les membres du Parti québécois de Richelieu réunis en congrès, dimanche, pour se prononcer sur la proposition principale du parti en vue du congrès national de septembre,  ont notamment  privilégié  des propositions favorisant la participation citoyenne et la décentralisation.   Répartis dans quatre ateliers, les quelque 50 membres présents  ont largement discuté de propositions sur la souveraineté, l’économie, la santé, l’éducation et l’environnement, regroupés sous le grand thème Le chemin des victoires. 

Un total de 27 propositions ont été adoptées. Peut-être influencés par les enjeux actuels que l’histoire du bronchoscope met en lumière,  les membres ont adopté à l’unanimité les propositions visant à reconnaître et encourager la participation citoyenne et à renverser la centralisation pour  ramener les décisions au niveau des villes, villages et MRC et favoriser les services de proximité..    
Le député du Parti québécois, Sylvain Rochon a d’ailleurs repris ce thème dans l’allocution qu’il a prononcée. «Qu’il s’agisse de nos rêves pour le Québec ou de nos rêves pour la circonscription, il faut faire ces rêves ensemble. La convergence ne doit pas, ne peut pas rester un vœu pieux car cette convergence n’est pas accessoire mais obligatoire. » 

«Quand nous aurons fini de dire ‘’je’’ et dirons ‘’nous’’, ce Québec dont nous rêvons, plus juste, plus libre et plus vert sera résolument à nos portes, a-t-il poursuivi.  Libéré  des Libéraux, parce que nous aurons conjugué plutôt que divisé nos forces, le Québec se tiendra  à nouveau  debout, confiant  et fort,  comme à d’autres moments de son histoire, sous Jean Lesage, René Lévesque, Jacques Parizeau, Lucien Bouchard, Bernard Landry ou Pauline Marois. Nous aurons, de nouveau, dans moins de 2 ans, un gouvernement national qui n’aura qu’un seul maître, le peuple québécois, un gouvernement d’État, dirigé par un chef d’État, Jean-François Lisée.» 

Le congrès était également l’occasion de tenir  l’assemblée annuelle et d’élire le nouvel exécutif dont le président sera désormais René Grenier en remplacement de Martin Guimond. Les autres nouvelles figures sont Justin Casavant et Alex Stoycheff,  à titre de représentants des jeunes, Brigitte Joly et Pierre Provençal.  

Le nouveau président a affirmé qu’il se voyait comme étant au service des membres. « Nous sommes là pour vous représenter, a-t-il lancé. Faire valoir vos priorités auprès des autres instances du parti. Si vous avez des idées, elles sont les bienvenues. Et comme on le dit dans le commerce, si vous êtes satisfaits, dites-le à vos amis. Si vous avez des critiques, dites-le nous.  Nous en tiendrons compte, je vous le promets !»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.