Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 octobre 2016 - 10:40

Un parc-école redynamisé par la municipalité de Saint-Aimé

Par Salle des nouvelles

Après l’ajout d’une zone multisport en 2014, la municipalité de Saint-Aimé poursuit sa lancée pour bonifier l’offre de loisirs en place en procédant, cette fois-ci, à la redynamisation du parc de l’école Christ-Roi. Un projet d’environ 50 000 $, dont près de 40 000 $ sont en provenance du Pacte rural de la MRC de Pierre-De Saurel, et pour lequel la municipalité de SaintAimé assume un peu plus de 10 000 $. 

« Le bien-être de nos citoyens est notre priorité, mettre en place des conditions pour structurer l’offre en loisir par l’aménagement d’infrastructures avec l’aide du Pacte rural en est une. La municipalité de Saint-Aimé est fière d’avoir donné aux jeunes un nouveau parc de jeu près de l’école », soutient Mme Maria Libert, maire de Saint-Aimé.  

Le projet, réalisé cet été, consistait au retrait des anciens équipements de loisirs, et à leur remplacement par de nouveaux modules de jeux répondant aux normes de sécurité en vigueur. Une nouvelle section, réservée exclusivement aux 9 à 12 ans, a également été installée. 
 
À cela s’ajoute aussi l’arrivée d’un croque-livres, un point de chute de livres qui offre aux enfants et à leur famille un libre accès à des livres partagés. 
 
Enfin, les résidents de Saint-Aimé et de Massueville pourront renouer avec le baseball puisque la municipalité de Saint-Aimé a fait l’acquisition d’une machine pour faire des lignes, et a procédé à des travaux d’électricité pour éclairer le terrain en soirée. Un projet qui permettra d’accueillir des ligues et des tournois de baseball. 
 
La municipalité de Saint-Aimé pourra ainsi augmenter son offre de loisir libre et organisé tout en répondant aux besoins de ces citoyens. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.