Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 avril 2017 - 10:20

Métier de concepteur sonore : que faut-il savoir ?

Le concepteur sonore a un rôle clé dans les productions audiovisuelles puisqu’il crée tout l’environnement sonore qui accompagne les images. Mais que faut-il savoir sur le métier de concepteur sonore ?

Les missions du concepteur sonore

Un concepteur d’environnement sonore est un professionnel qui produit des sons pour accompagner une production, le plus souvent audiovisuelle. Il peut donc intervenir dans différents domaines : cinéma, jeu vidéo, théâtre, télévision, film d’entreprise, etc. Il intervient aussi dans les productions destinées à la radio (publicités, émissions, etc.).

Généralement, le concepteur sonore travaille de concert avec un compositeur, qui écrit des musiques originales pour accompagner les sons du concepteur et les éventuelles images de la production. En clair : la musique et les effets sonores forment à eux deux l’environnement sonore.

Concrètement, le concepteur sonore planifie et réalise tous les effets sonores nécessaires, pour offrir à la fois du réalisme aux scènes, mais aussi du plaisir et des émotions aux spectateurs. En utilisant des logiciels de traitement de son, le concepteur sonore :

  • Conçoit et réalise la bande-son d’une production.
  • Crée des effets sonores et adapte des partitions musicales.
  • Enregistre des sons existants (bruits ambiants, voix, etc.) pour les intégrer dans une bande sonore.
  • Compile des banques de sons pour ses futures productions.

La formation pour devenir concepteur sonore

Le concepteur sonore allie des compétences musicales et technologiques pour créer des effets sonores cohérents et harmonieux. Pour devenir un professionnel, il n’est pas obligatoire de savoir jouer d’un instrument ou d’être un musicien, puisque toutes les notions requises sont enseignées à l’école. Leurs programmes comprennent notamment l’apprentissage des styles musicaux, ainsi que les connaissances et techniques associées au traitement du son.

En pratique, plusieurs cursus permettent de devenir concepteur sonore. Vous pouvez par exemple :

  • Intégrer un programme dédié dans une école spécialisée (Institut Trebas, Musitechnic, Institut d’enregistrement du Canada, Vancouver Film School, etc.).
  • Passer un baccalauréat en arts, en cinéma ou en production médiatique (Université de Montréal, École des médias de l’Université du Québec à Montréal, université du Québec à Chicoutimi).
  • Prendre des cours de conception sonore pour intégrer des éléments sonores dans un jeu vidéo, un film ou une autre production audiovisuelle.
  • Suivre un programme de certificat d’études supérieures (Université de l’École d’art et de design de l’Ontario - OCAD University).

Conclusion

Le concepteur sonore est donc indispensable pour donner de la profondeur à toutes les productions audiovisuelles. Grâce à lui, le tout est plus harmonieux et stimule davantage les émotions du spectateur. Pour faire ce métier, plusieurs cursus sont accessibles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.