Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 avril 2017 - 10:32

À quoi sont dues les verrues plantaires et comment s'en débarrasser ?

article commandité

Les verrues plantaires touchent généralement près de 7 à 10 % de la population et touchent particulièrement les adolescents ainsi que les enfants. Disgracieuse avant tout, la verrue plantaire est une lésion bénigne de l’épiderme, laquelle se manifeste sous forme d’excroissance rugueuse et logée sur la plante des pieds. Elle peut toutefois être douloureuse pendant la marche et surtout durant les exercices sportifs. Il existe deux principales formes de verrues plantaires : la verrue plantaire Myrmécie et les verrues Mosaïques. Mais à quoi sont-elles dues ? Et surtout comment s’en débarrasser ?

Les causes de l’apparition des verrues plantaires

Selon les spécialistes, les verrues plantaires sont la manifestation d’un virus appelé « Papilloma Virus Humain » ou « PVH ». Ce virus s’installer en profitant d’une coupure de la peau, d’une peau gorgée d’eau, d’un système immunitaire défaillant causé principalement par la fatigue, le stress, etc. À l’intérieur, le PVH provoque la multiplication de la kératine pour former une excroissance à l’aspect rugueux facilement décelé par le toucher au niveau de la plante du pied. La verrue plantaire s’accompagne généralement de petits points noirs et de douleur lors de la marche.

Pour le cas de la verrue Myrmécie, la douleur survient après une pression. Elle est caractérisée par une région centrale entourée d’une couche de peau plus épaisse ou appelée aussi « hyperkératose ». Elle est moins profonde et survient généralement seule ou en petit nombre. Par contre, la verrue Mosaïque n’est pas douloureuse du tout. Ces verrues se manifestent en masse, sont superficielles et contiguës et forment également une plaque d’hyperkératose.

Les différents traitements possibles pour s’en débarrasser

Généralement, une verrue plantaire peut totalement disparaître au bout de 2 ans. Même bénigne, elle peut causer des maux de dos et parfois de jambes de par l’emboîtement pouvant résulter du mauvais positionnement des pieds lors de la marche. Aussi, un traitement reste toujours nécessaire pour se soulager et éviter cette disgracieuse excroissance de la peau.

Parmi les traitements à faire chez soi, il y a notamment l’acide Salicyclique et la Cryothérapie qui ont la capacité de brûler la peau. Elles sont donc mieux adaptées pour les formes de verrues difficiles à éliminer. Il faut juste prendre la précaution de préserver la peau aux alentours.

Sinon, il est aussi possible de solliciter l’assistance d’une équipe de podiatres à Montréal qui saura vous offrir tout un éventail de soins des pieds. Selon les techniques de chaque spécialiste, l’azote liquide, l’électrocoagulation, l’injection de blémomycine ou laser CO² sont autant d’alternatives médicales efficaces pour se débarrasser des verrues plantaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.