Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 13:53

Comment contenir un arbre et réduire son volume d’encombrement ?

article commandité

Planter un ou plusieurs arbres autour d’une maison ou dans un jardin présente de gros avantages, mais aussi certains inconvénients. En fonction de la variété d’arbres que vous choisirez, il se développera plus ou moins vite, mais il faudra tout de même réussir à le contenir, en limitant son développement, afin qu’il reste dans l’espace que vous souhaitiez lui allouer. À travers cet article, nous allons donc vous expliquer les différentes mesures pouvant être mises en oeuvre pour contenir, limiter et contrôler l’expansion des arbres que vous possédez ou que vous souhaitez planter sur votre propriété.

Contrôler le développement des racines

Plusieurs espèces végétales possèdent un système racinaire qui se développe rapidement au point de pouvoir vite coloniser tout un espace. Les racines de certains arbres peuvent d’ailleurs causer des dégâts importants quand ils sont plantés trop près d’une structure. Elles peuvent fissurer les murs, casser les canalisations et endommager les puits ou les fosses septiques. Il est donc préférable de respecter une distance de sécurité d’au moins 30 mètres pour les espèces les plus envahissantes.

On pourra toutefois contenir le développement des racines en utilisant des équipements spécifiques. Il existe ainsi plusieurs types de barrières dites « barrières anti-rhizomes » qui se présentent sous la forme d’un simple film plastique jusqu’à des plaques rigides en polypropylène, qui bloqueront le développement des racines et qui limiteront la prolifération de la plante. Il est aussi possible d’entourer l’arbre avec un ouvrage de maçonnerie ou même de le planter directement dans un centenaire en plastique qui sera enterré par la suite. Toutefois, attention à laisser à l’arbre un espace assez important, pour qu’il puisse se développer et surtout s’ancrer correctement.

Tailler un arbre pour limiter sa croissance

Pour contenir le développement d’un arbre et améliorer sa silhouette, on pourra aussi pratiquer une taille régulière. Toutefois, comme les tailles les plus importantes peuvent être préjudiciables pour l’arbre, il est important de bien choisir son emplacement avant de le planter.

La taille douce

La taille douce est certainement le meilleur moyen de contenir un arbre sur la durée, mais pour un maximum d’efficacité elle se pratique dès les premières années de l’arbre. Elle doit être régulièrement renouvelée.

Le principe consiste à tailler moins de 30% du volume de l’arbre et de ne pas couper de branche d’un diamètre inférieur à 5 cm. L’objectif est de donner à l’arbre une forme architecturée au fur et à mesure des tailles et de contrôler ainsi le volume qu’il occupera. En répétant de façon régulière ces coupes, on pourra contenir le développement de l’arbre tout en le maintenant en parfaite santé. Par contre, avant de vous lancer dans l’aventure, sachez que l’élagage et la taille sont des activités dangereuses, ainsi pour l'abattage d'arbre, vous devrez passer absolument par un professionnel.

Il existe plusieurs types de tailles qui permettront de contrôler la croissance d’un arbre, dont voici les deux principales:

  • Taille en tête de chat ou tête de saule

Cette taille consiste à rabattre tous les rameaux vers la branche porteuse. Cette taille permet de créer un renflement au bout des branches qui limitera la croissance et le développement de l’arbre.

  • Taille à l’anglaise

Cette taille consiste à raccourcir les branches en coupant toujours une sous-branche de faible diamètre. Cette taille permet de limiter la croissance de l’arbre tout préservant une forme naturelle.

Émondage de l’arbre et solution d’urgence

Dans certain cas, quand la croissance d’un arbre n’a pas été contrôlée pendant de nombreuses années, il est possible qu’il faille réaliser une taille importante pour protéger une structure, bâtiment, fils électriques, pylône… On coupera donc un gros volume de branche afin de réduire de façon drastique son encombrement et sa taille.

Ce type de taille, si elle est réalisée correctement, peut même être avantageuse pour l’arbre, puisqu’elle permet de supprimer les branches mortes qui sont des vecteurs de maladie. De plus, cela permet d’obtenir une forme plus esthétique. Par contre, bien que ce type de taille permet de réduire de façon importante la taille et le volume de l’arbre, elle stimulera aussi sa repousse. Il faudra donc renouveler la coupe régulièrement pour que l’arbre reste dans l’espace qu’on lui a alloué.

Quoi qu'il en soit, l’entretien d’arbres demande une certaine discipline et des connaissances particulières. Si vous ne respectez pas certaines règles, vos arbres peuvent devenir de véritables sources d’ennuis pour vous et vos voisins. Alors, n’hésitez pas à confier cette tâche à des arboriculteurs qui s’occuperont de vos arbres de façon sécuritaire et garderont ceux-ci en bonne santé.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.