Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juin 2017 - 16:47

Le blanchiment des dents chez le dentiste est-il douloureux ?

article commandité

Pour un besoin d’esthétique, les gens recherchent aujourd’hui le moyen de blanchir leurs dents. Des dents bien blanches embellissent le sourire et contribuent ainsi à faire le charme d’une personne. De nombreuses solutions peuvent être utilisées à cet effet. Il y a les blanchiments à domicile et les blanchiments chez le dentiste. Si beaucoup ont déjà passé le cap pour blanchir leurs dents à la chaise, d’autres hésitent encore. La douleur qui pourrait accompagner cette intervention les freine. Mais est-ce réellement douloureux ?

Une sensibilité passagère pour certaines personnes

Il faut savoir qu’un blanchiment des dents chez le dentiste est une action totalement supervisée. L’utilisation des produits blanchissants comme le peroxyde d’hydrogène, le peroxyde de carbamide et le peroxyde d’urée nécessite une parfaite connaissance et de l’expertise. Les produits sont dosés de manière à apporter des résultats appréciables, mais aussi à protéger l’émail des dents. En soi, cette intervention reste indolore. Toutefois, certaines personnes peuvent présenter des signes de sensibilité à l’application du produit. Cette sensibilité est passagère et s’estompe naturellement au bout de quelques jours.

Une technique professionnelle et garantie

En dentisterie comme dans le commerce, il existe plusieurs techniques de blanchiment selon nombre de dents à traiter et le degré de décoloration. Les techniques de blanchiment des dents chez un cabinet dentiste sont plus professionnelles et agissent à différents niveaux directement sur les tâches les plus coriaces. Toutefois, qu’il s’agisse d’un traitement en cabinet ou des applications de produits blanchissants disponibles dans le commerce, le blanchiment des dents doit respecter un ordre de fréquence. La répétition de cette intervention peut causer des dommages irréversibles sur les dents. L’émail étant sensible, le blanchiment peut conduire à une érosion des dents.

Succès du blanchiment : suivre quelques conseils

Pour éviter de ressentir cette sensibilité par rapport à l’application des produits blanchissants pour les dents, il est recommandé de suivre certaines démarches. Il est par exemple sollicité de faire préalablement un examen de la bouche, faire un nettoyage ainsi qu’un détartrage. Il importe aussi de vérifier la nature de la coloration de ses dents afin de mieux identifier le type de blanchiment adapté. Il est aussi conseillé de consulter un dentiste afin de voir avec lui les éventuelles contre-indications à cette intervention.

À noter que chaque individu dispose d’une couleur naturelle de ses dents. Des dents totalement blanches sont impossibles. Le blanchiment des dents s’adapte toujours à la couleur de référence des dents de chaque patient. Et seul un dentiste professionnel pourra le conseiller.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.