Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 août 2017 - 11:37

5 conseils pour réduire l'humidité dans votre intérieur

Article commandité

L’humidité survient généralement dès l’automne du fait d’un changement d’air insuffisant. Elle génère alors de la condensation ainsi qu’une certaine pollution de l’air par la prolifération de bactéries. La ventilation reste donc essentielle pour la salubrité de votre intérieur, d’autant qu’une famille moyenne composée de 4 membres produit à elle seule près de 12 litres d’eau par jour, sans compter les activités ménagères et hygiéniques ! À défaut, la moisissure et les champignons apparaîtront, occasionnant des dégâts importants sur vos murs.

Vos vitres stockent de la buée ? Vous avez remarqué des taches sur vos murs ou plafonds ? Une odeur de moisi flotte dans l’air ? Mesurez le taux d’humidité à l’aide d’un hygromètre : s’il atteint 40 %, vous devez prendre des mesures, à 60 %, agissez vite !

  1. Laissez circuler l’air !

Pas de calfeutrage ! Vos bouches d’aération doivent être bien dégagées et vos portes de communication prévoir un espace tout autour pour favoriser l’échange d’air. Équipez-vous d’une VMC électrique et laissez là en marche toute la journée. Si l’air reste prisonnier dans votre intérieur, le taux d’humidité augmente.

Aérez tous les jours au moins 30 minutes et ne chauffez pas trop. Contrôlez également que l’air de votre sécheuse soit bien évacué vers l’extérieur.

  1. Entretenez votre maison

La barrière d’étanchéité doit être maximale. Pour cela, entretenez le toit, les murs et les joints de maçonnerie soumis aux intempéries telles que la pluie, le gel, la neige, le vent ou même le soleil. Vérifiez aussi la présence éventuelle de remontées capillaires. Une eau mal évacuée remonte du sol dans les murs.

Nettoyez bien vos cloisons et recouvrez-les d’une peinture hydrofuge qui les protègera durablement.

  1. Nettoyez vos conduits d’air

Contactez une entreprise pour faire un nettoyage complet qui doit inclure l’unité et tous les conduits reliant l’échangeur d’air . Votre intérieur sera assainit.

  1. Poser des grilles d’aération supplémentaires

Les grilles placées en bas laissent entrer l’air frais. En haut, elles permettent à l’air vicié de sortir.

  1. Entreposez des bols remplis de sels marins dans vos armoires

Le sel absorbe l’humidité et les mauvaises odeurs. Finies les taches de moisissures. Placez des récipients remplis de sel dans les lieux où les échanges d’air se font mal, les armoires et placards notamment. Changez le sel tous les mois.

L’humidité n’est pas une fatalité. Si vous ne savez pas par où commencer, faites appel à un professionnel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.