Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 10:21

Causes, symptômes et traitement de l'épistaxis

Article commandité

Une épistaxis est une hémorragie extériorisée par les fosses nasales. On l'appelle plus généralement un saignement de nez.

Qu'est-ce qu'un saignement de nez ?

Appelé « épistaxis » dans le jargon médical, c'est un phénomène très fréquent qui constitue l’une des causes de saignement les plus courantes. Il s'agit dans la plupart des cas d'une rupture d'un vaisseau sanguin à l'avant du nez (région antérieure).

Plus rare, le saignement de nez peut aussi provenir d'une artère ou d'un vaisseau sanguin à l'arrière du nez (région postérieure).

Une région est plus particulièrement à l’origine des épistaxis : la tache vasculaire. Elle se situe sur le septum de chaque côté, à environ 1 cm en arrière de l’orifice nasal.

C'est l'une des urgences médicales les plus fréquentes : 60 % de la population a eu au moins une épistaxis.

Plus de 10 % de la population présente au moins un saignement de nez par année, 7 % des gens saignent régulièrement du nez et environ 4 % consultent un médecin au sujet de leurs saignements.

Les différentes causes possibles

Les causes d'épistaxis les plus fréquentes sont :

  • autotraumatisme : introduction d’objets ou d'un doigt dans le nez,

  • intubation agressive ou fibroscopie,

  • allergies et usage fréquent d’un vaporisateur nasal,

  • rhinite et rhume,

  • produits chimiques irritants,

  • prise de drogues,

  • taux d’humidité peu élevé causant une sécheresse excessive (cause favorisante classique),

  • grossesse : 1 femme sur 5 a des saignements de nez ordinaires durant la grossesse, le plus souvent durant le deuxième trimestre,

  • problèmes de coagulation : prise d’anticoagulants, maladies ou troubles associés à la coagulation,

  • traumatismes (suite à des coups sur le nez ou la tête),

  • polypes, tumeurs ou malformations vasculaires

Comment arrêter les saignements de nez ?

La méthode généralement employée pour stopper le saignement consiste à introduire un mouchoir en papier ou un coton ouaté dans la narine.

Sinon, il existe un accessoire pour aider à arrêter les saignements de nez le plus rapidement possible. Il fonctionne de manière naturelle en appliquant une pression délicate sur la région du saignement, ce qui favorise la coagulation naturelle et le processus de guérison.

Quelques croyances et superstitions

La clé froide dans le dos et l’utilisation de papier brun font partie des pseudo-remèdes les plus connus.

En Asie (plus particulièrement au Japon) un saignement de nez qui survient sans raison chez un homme est souvent associé à une excitation sexuelle.

D'après Jordanès, le grand Attila serait mort ivre durant sa nuit de noces avec Ildico (Gudrun), suite à une épistaxis.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.