Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Alouettes: plusieurs postes pourraient être attribués après le match contre Ottawa

durée 08h00
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — L'organigramme n'est pas tout à fait complété chez les Alouettes de Montréal. En fait, affirme l'entraîneur-chef, plusieurs postes seront à prendre au cours de la dernière rencontre préparatoire des siens face au Rouge et Noir d'Ottawa, vendredi, au stade Percival-Molson.

«Il y a des courses partout», a expliqué Khari Jones à La Presse Canadienne de Trois-Rivières, où l'équipe complète cette semaine son camp d'entraînement.

«C'est particulièrement vrai chez nos demis défensifs et nos secondeurs, a-t-il poursuivi. Nous avons perdu quelques éléments au cours de l'hiver, et j'ai hâte de finaliser ma formation à ce niveau.»

Ce sera l'occasion pour le nouveau venu Tyrell Richards, tout premier choix du dernier repêchage de la LCF, de se faire valoir. Blessé lors de la deuxième semaine du camp, le secondeur qui est aussi utilisé comme ailier défensif n'a pas pu participer au premier match préparatoire, perdu 25-23 samedi dernier aux mains des Tiger-Cats d'Hamilton.

Jones a expliqué plus tôt cette semaine que cette blessure a fait un peu reculer Richards derrière d'autres candidats. Ce match préparatoire pourrait lui permettre de gagner de précieux points. Mais il est d'ores et déjà assuré de commencer la saison au sein de la formation. 

Dans le pire des scénarios, il amorcera la campagne au sein des unités spéciales, où il excelle. Il a d'ailleurs été nommé joueur par excellence des unités spéciales des Orangemen de Syracuse à sa dernière saison universitaire aux États-Unis.

Adams no 1

Un poste pour lequel il n'y a pas de course présentement est celui de quart-arrière no 1. Malgré sa grave blessure à l'épaule gauche et les bonnes performances de Trevor Harris pendant son absence — et la semaine dernière à Hamilton — Vernon Adams fils est l'homme de confiance de Jones.

«Il n'y a absolument aucun doute, et la présence de Trevor ici ne s'explique pas par le fait que nous avions quelque point d'interrogation au sujet de Vernon», a assuré Jones.

Adams devrait amorcer la rencontre de vendredi et obtenir quelques séries offensives. 

«Je veux voir le Vernon Adams que j'ai vu à l'entraînement. Il a connu un excellent camp, a noté Jones, qui est également le coordonnateur à l'attaque du club de football montréalais. Cela dit, nous n'avons jamais suffisamment de quarts de qualité dans une organisation et c'est bon de les voir, Trevor, Anthony Calvillo (l'entraîneur des quarts) et lui travailler de concert. Je crois que la chimie qui s'est installée entre les trois hommes sera bénéfique pour nous.»

Frédéric Daigle, La Presse Canadienne