Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Centenaire de René Levesque: PSPP se désole d'être exclu

durée 12h36
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

QUÉBEC — Le Parti québécois (PQ) se désole de l'exclusion de son chef et du «mot en s», la souveraineté, des célébrations du centenaire de la naissance de René Lévesque.

Il s'agira lundi du coup d'envoi des festivités commémorant le fondateur et premier chef du PQ, mais on ne laisse pas de place à son successeur, a déploré mercredi le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon. 

L'événement aura lieu à la Grande Bibliothèque de Montréal en présence d'un grand nombre d'invités, dont le premier ministre François Legault, lui-même un ex-péquiste, mais aussi d'anciens chefs du PQ, comme le premier ministre Lucien Bouchard ainsi que Jean-François Lisée.   

En mêlée de presse au parlement, M. St-Pierre Plamondon a dit qu'il voit difficilement comment on peut célébrer René Lévesque, tout en écartant le Parti québécois et en écartant le fait qu'il a consacré sa vie à l'indépendance du Québec.

Selon lui, c'est dans l'air du temps, de vouloir enterrer le mot en «s», car on ne semble plus capable de dire «souveraineté».

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne