Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Deshaun Watson règle 20 des 24 poursuites pour inconduite sexuelle

durée 14h29
21 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

HOUSTON — Le quart-arrière Deshaun Watson des Browns de Cleveland a conclu une entente pour régler 20 des 24 poursuites civiles intentées par des femmes qui l'ont accusé d'agression et de harcèlement sexuels, a révélé l'avocat des femmes concernées.

Watson, qui a été accusé par des massothérapeutes de les avoir harcelées, agressées ou touchées lors de rendez-vous alors qu'il jouait avec les Texans de Houston, pourrait toujours être suspendu si la NFL détermine qu'il a violé la politique de conduite de la ligue.

«Aujourd'hui, j'annonce que toutes les affaires contre Deshaun Watson, à l'exception de quatre, ont été réglées. Nous travaillons sur les documents liés à ces règlements, a affirmé l'avocat de Houston, Tony Buzbee, dans un communiqué. Une fois que nous l'aurons fait, ces cas particuliers seront rejetés.»

Buzbee, qui représente les 24 femmes, a ajouté que les termes des règlements sont «confidentiels» et que son équipe juridique «ne commentera pas davantage les règlements ou ces affaires».

Les 22 premières poursuites ont été déposées en mars et avril 2021. Les deux dernières l'ont été après que «Real Sports with Bryant Gumbel» de HBO ait diffusé une entrevue le mois dernier avec deux des femmes qui ont détaillé leurs rencontres avec Watson.

Le règlement intervient également alors que le New York Times a rapporté plus tôt ce mois-ci que Watson avait réservé des rendez-vous de massage avec au moins 66 femmes différentes en l'espace de 17 mois alors qu'il jouait pour les Texans. Le rapport indiquait également qu'un représentant des Texans avait fourni à Watson un accord de non-divulgation qu'il avait donné à certaines des femmes à signer.

La semaine dernière, Watson avait affirmé qu'il avait l'intention de blanchir son nom.

«Je n'ai jamais agressé personne, a déclaré Watson, le 14 juin, lors de ses premiers commentaires publics depuis qu'il a été présenté par les Brown en mars. Je n'ai jamais harcelé personne ni manqué de respect à personne. Je n'ai jamais forcé personne à faire quoi que ce soit.»

En mars, deux grands jurys distincts du Texas ont refusé d'inculper Watson pour des plaintes pénales découlant des allégations.

Les Browns lui ont ensuite offert un contrat garanti de 230 millions $ US pour cinq ans.

Juan A. Lozano, The Associated Press