Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Enquête du coroner sur la mort d'un adolescent tué par la SQ à Lac-Brome en 2018

durée 12h31
13 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

SHERBROOKE, Qc — Une enquête du coroner a débuté lundi à Sherbrooke pour se pencher sur les circonstances entourant la mort d'un adolescent abattu par des policiers de la Sûreté du Québec il y a quatre ans alors qu'il tenait prétendument un pistolet à air comprimé.

Riley Fairholm, âgé de 17 ans, a été abattu tôt le matin du 25 juillet 2018 dans le stationnement d'un restaurant abandonné à Lac-Brome, dans les Cantons-de-l'Est.

La fusillade a fait l'objet d'une enquête de la «police des polices» au Québec, le Bureau des enquêtes indépendantes, et le Directeur des poursuites criminelles et pénales a ensuite décidé de ne pas porter d'accusations contre les policiers.

La Couronne a soutenu que l'adolescent, qui était prétendument en crise, avait lui-même composé le 9-1-1.

Selon la SQ, les policiers ont vainement tenté de négocier avec l'adolescent pour qu'il laisse tomber son arme, avant d'ouvrir le feu sur lui.

L'enquête est menée par la coroner Géhane Kamel, qui entendra des témoins civils, des membres de la famille de M. Fairholm, des policiers présents ce jour-là et divers experts.

Mme Kamel précise que son enquête, qui doit durer deux semaines, veut faire la lumière sur les circonstances de la mort de M. Fairholm et permettra de formuler des recommandations pour mieux protéger la vie humaine.

La Presse Canadienne