Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Eugenie Bouchard, de retour au jeu, est inscrite au tableau principal à Wimbledon

durée 15h02
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Il y aura bel et bien une Québécoise au tableau principal du tournoi de simple féminin à Wimbledon. Mais ce n'est pas celle qu'on croit. 

Eugenie Bouchard, de Westmount, foulera la pelouse du All England Club dans le cadre du tournoi majeur qui se déroulera du 27 juin au 10 juillet, a confirmé le circuit WTA par voie de communiqué mercredi. 

Bouchard, qui se remet d'une intervention chirurgicale à l'épaule droite et qui n'a pas joué sur le circuit professionnel féminin depuis mars 2021 au tournoi de Monterrey, a pu éviter le tableau des qualifications en vertu de son classement protégé.  

La joueuse âgée de 28 ans a enregistré l'un de ses meilleurs résultats en carrière à Wimbledon, en étant finaliste en 2014. Bouchard n'a gagné qu'un seul tournoi en carrière, soit celui de Nuremberg en 2014. 

La WTA a également confirmé la participation de l'Ontarienne Bianca Andreescu, championne des Internationaux des États-Unis en 2019, et de la Britanno-Colombienne Rebecca Marino, 109e au monde. 

Pour sa part, la Québécoise Leylah Annie Fernandez brillera par son absence après avoir subi une blessure au pied droit en quarts de finale des Internationaux de France la semaine dernière. 

Par ailleurs, la championne de Roland-Garros, Iga Swiatek, tentera de poursuivre sa séquence irrésistible à Wimbledon, tandis que les anciennes championnes Garbine Muguruza, Simona Halep, Angelique Kerber et Petra Kvitova ont aussi confirmé leur présence.

Swiatek, qui est âgée de 21 ans, connaît présentement une série de 35 victoires, à égalité avec la plus longue de ce siècle-ci, qui appartient à l'Américaine Venus Williams. Sa plus récente victoire lui a permis de s'adjuger son deuxième titre en carrière à la porte d'Auteuil, la semaine dernière. La Polonaise a aussi gagné le titre junior à Wimbledon en 2019. 

L'an dernier, Swiatek avait atteint le quatrième tour à Wimbledon pour la première fois de sa carrière, s'inclinant en trois sets devant la Tunisienne Ons Jabeur. 

La Presse Canadienne