Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Files dans les aéroports: le fédéral assure qu'il en fera plus pour une «fluidité»

durée 15h37
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

Ottawa promet d’en faire plus pour réduire les délais d’attente dans les aéroports même s’il parle d’une amélioration de la situation.

«Nous travaillons avec les aéroports, les transporteurs aériens, les bagagistes et d’autres partenaires pour mettre en œuvre des solutions afin de réduire les retards à l’approche de la période de pointe estivale», écrivent dans une déclaration conjointe le ministre des Transports, Omar Alghabra, et le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino.

«L’objectif est de simplifier les services pour les passagers entrants et sortants, afin que les Canadiens puissent se déplacer de manière fluide et en toute sécurité alors que le secteur se remet de la pandémie de COVID-19», peut-on lire dans le message aussi véhiculé par les ministres de la Santé, Jean-Yves Duclos, ainsi que du Tourisme, Randy Boissonnault.

Pressé de questions en mêlée de presse mercredi avant-midi, le ministre Alghabra s’est contenté de dire qu’il procéderait à une annonce de mesures additionnelles lorsqu’il serait prêt à le faire.

Ce dernier et M. Mendicino ont insisté sur le fait que les délais de plus de 30 minutes ne sont constatés, selon leurs dires, que par 3 % des passagers à l’aéroport Pearson de Toronto et à l’aéroport international de Vancouver.

«Mais on sait qu'il y a encore du travail de faire. Et c'est exactement la raison pour laquelle le gouvernement va se concentrer à travailler ensemble avec l'ASFC (l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien) et l'industrie pour augmenter l'efficacité (auprès) des voyageurs», a dit le ministre Mendicino.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne