Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Kathleen Weil quitte la politique, un 13e départ pour le caucus libéral

durée 12h50
6 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — L’ex-ministre libérale de la Justice Kathleen Weil a confirmé, lundi, qu’elle quitte la vie politique après 14 ans. Elle sera remplacée dans la circonscription de Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal, par une candidate issue du milieu philanthropique, Désirée McGraw.

Mme Weil, âgée de 67 ans, a confirmé qu’elle ne se représentera pas aux prochaines élections provinciales cet automne, lors d’une conférence de presse dans un centre communautaire de sa circonscription.

Jusqu’à maintenant 13 membres du caucus libéral, soit la moitié, ont annoncé leur intention de quitter la vie politique. Parmi eux, on compte les vétérans libéraux Paul Arcand, Christine St-Pierre, Lise Thériault, Hélène David et Gaétan Barrette. L'ancien ministre des Finances Carlos Leitao a dit samedi qu’il ne souhaitait pas se représenter.

Mme Weil a été ministre dans les gouvernements Charest et Couillard. Elle a occupé les fonctions de ministre de la Justice et de ministre de l’Immigration, notamment. Elle a d’ailleurs piloté la Politique québécoise de lutte contre l’homophobie.

Parmi les faits marquants de sa carrière politique, Mme Weil a raconté les conséquences de la guerre en Syrie en 2015, tandis qu’elle était ministre de l’Immigration du gouvernement Couillard. La photo de l’enfant Aylan Kurdi, mort échoué sur une plage, avait fait le tour du monde. «La population a embarqué avec toute la générosité qu'on lui connaît. Je me souviens des gens de partout. On nous appelait tous les jours pour parrainer des réfugiés. Tout le monde voulait contribuer.»

Elle sera remplacée par Désirée McGraw, issue du milieu philanthropique. Elle a notamment agi à titre de consultante pour Fondations philanthropiques Canada et a dirigé la fondation Jeanne Sauvé.

La Presse Canadienne