Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La MLB ira de l'avant avec sa règle limitant à 13 le nombre de lanceurs par formation

durée 12h53
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

CHICAGO — À compter de lundi, il y aura plus d'espace dans les enclos de releveurs du Baseball majeur, de Seattle à Tampa Bay et plein d'autres endroits entre les deux.

La MLB a décidé d'aller de l'avant avec sa règle longtemps repoussée limitant le nombre de lanceurs à 13 par formation. Cette décision pourrait affecter le baseball d'une multitude de façons, que ce soit avec plus de joueurs de position au monticule jusqu'à un peu plus de séjours dans les ligues mineures pour les lanceurs qui peuvent encore être soumis à cette mesure.

«Je ne suis pas certain de comprendre cette règle, mais nous allons la suivre, a déclaré le gérant des Guardians de Cleveland, Terry Francona. Mais c'est l'une des règles avec lesquelles j'ai un problème: celles qui vous disent de quelle façon être compétitif. En certaines occasions, notamment lors des programmes doubles, comme nous aurons bientôt, certaines équipes peuvent être désavantagées.»

La limite de 13 lanceurs devait être mise en vigueur pour la saison 2020. Elle s'inscrivait dans une série de nouvelles règles annoncées par le Baseball majeur, comme l'augmentation des formations à 26 jours, ou l'obligation pour un nouveau lanceur d'affronter au moins trois frappeurs ou de terminer une demi-manche. La règle sur la limite des lanceurs a été repoussée en raison de la pandémie.

La MLB et l'Association des joueurs du Baseball majeur (MLBPA) ont décrété le 31 mars dernier que cette limite allait être respectée à compter du 2 mai, mais le 16 avril, ils ont annoncé que la date était repoussée au 30 mai. Le mois, dernier, ils ont indiqué que la règle allait entrer en vigueur le 20 juin et cette fois, c'est la bonne. La MLB a averti ses clubs par communiqué la semaine dernière.

«Nous espérions qu'ils n'allaient pas aller de l'avant, a déclaré le gérant des Nationals de Washington, Dave Martinez, en riant. Je pourrais bien vous mentir, mais ce serait bien que nous puissions garder ce lanceur de plus.»

Les Nationals sont derniers dans l'Est de la Nationale et ont connu toutes sortes d'ennuis de lanceurs, en partie parce que deux partants — Stephen Strasburg et Joe Ross — n'ont qu'un départ à eux deux en 2022 en raison de blessures. Leurs releveurs n'ont pas été épargnés non plus, en plus de connaître plusieurs sorties inefficaces. Tout ça a entraîné une forte rotation de personnel au sein des releveurs.

«Honnêtement, il n'y a pas que nous (dans cette situation), a ajouté Martinez. Vous faites le tour des équipes et je pense que la plupart souhaiteraient avoir un lanceur de plus, au moins jusqu'à la fin de la saison.»

Les Nats étaient l'une des 18 équipes avec au moins 14 lanceurs inscrits à leur formation après les rencontres de samedi, selon Sportradar. Les Mariners de Seattle en avaient 15, un sommet dans la MLB, tout comme Twins du Minnesota, les Mets de New York et les Dodgers de Los Angeles — tous trois meneurs de leur section —, ainsi que les champions en titre de la Série mondiale, les Braves d'Atlanta.

Le Baseball majeur espère que cette limite de 13 lanceurs aidera les frappeurs et le rythme des matchs. Les enclos d'aujourd'hui ont plus de profondeur que jamais et comptent sur plusieurs lanceurs aux balles ultra rapides. D'avoir une option en moins dans l'enclos devrait entraîner moins de changements de lanceurs, qui ont le don de ralentir les matchs.

«Je pense qu'ils font cela, en théorie du moins, pour garder les partants dans les rencontres plus longtemps et avoir moins d'affrontements  spécifiques entre lanceurs et frappeurs, a avancé le gérant des Cubs de Chicago, David Ross. C'est ce qu'ils ont fait avec la règle des trois frappeurs, alors je crois qu'ils espèrent améliorer le sport avec cette règle. Nous verrons ce que ça donnera.»

La flexibilité de la formation prendra d'autant plus d'importance avec cette nouvelle règle. Plus une équipe comptera de lanceurs pouvant toujours être cédés aux ligues mineures, plus elle pourra faire appel des forces fraîches dans l'enclos.

Ce changement aux règles pourrait aussi faire en sorte que plus de joueurs de position ne s'amènent au monticule, alors que le baseball est martelé de questions sur cette pratique et ce qu'elle signifie sur la santé du sport.

Le premier-but des Cubs Frank Schwindel a accordé un circuit au receveur des Yankees de New York Kyle Higashioka sur une lancer à 35,1 m/h le 12 juin, le lancer le plus lent pour un circuit depuis que Statcast tient cette donnée, en 2015. 

Les Tigers de Detroit ont utilisé trois joueurs de position pour terminer une défaite de 13-0 aux mains des White Sox de Chicago mercredi, une performance jugée embarrassante par le gérant des Tigers, A.J. Hinch.

En comptant les matchs de samedi, 31 joueurs de position ont lancé un total de 42 fois en 2022, selon Sportradar, des chiffres pratiquement identiques à ceux de 2021 (34 pour 42) en date du 18 juin.

«Vous n'allez pas gaspiller des lanceurs, a noté Ross. Vous allez tenter le tout pour le tout lors des matchs que vous pouvez gagner. Mais ceux où vous n'êtes plus dans le coup, vous allez penser au lendemain.»

___

Les journalistes de l'Associated Press Ronald Blum, Joe Reedy et Howard Fendrich ont contribué à cet article.

Jay Cohen, The Associated Press