Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La police de Toronto dévoile des statistiques fondées sur la race

durée 07h02
15 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

TORONTO — La police de Toronto publiera mercredi des statistiques fondées sur la race sur le recours à la force et les fouilles à nu par les agents.

Le chef de la police par intérim, James Ramer, doit discuter des conclusions lors d'une conférence de presse en matinée.

Les statistiques portent sur des incidents survenus en 2020, la première année où le gouvernement provincial a commencé à recueillir des données fondées sur la race liées au recours à la force par les services de police.

Cette décision découlait d'une loi adoptée en 2017 qui obligeait plusieurs secteurs publics de l'Ontario à commencer à recueillir des données fondées sur la race.

À l'automne 2019, la Commission des services policiers de Toronto a approuvé une politique sur les données fondées sur la race qui commencerait par le recours à la force et s'étendrait ensuite à d'autres processus policiers tels que les interpellations, les fouilles, les interrogatoires et le dépôt d'accusations.

À l'époque, le conseil avait déclaré que les données ne seraient pas utilisées pour identifier des agents spécifiques ou évaluer leur performance, mais pour «identifier les tendances qui contribuent au développement professionnel et au changement organisationnel».

La Presse Canadienne