Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le CF Montréal pourrait être privé de joueurs importants samedi contre Austin FC

durée 08h14
17 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — En temps normal, le retour des trêves internationales donne l'opportunité aux équipes de la MLS de renouer avec des joueurs qui étaient sur le carreau en raison de blessures ou de pépins de santé. Pour le CF Montréal, samedi soir, il semble que ce sera le contraire.

En mêlée de presse jeudi midi au Centre Nutrilait, l'entraîneur-chef Wilfried Nancy a fait savoir que le défenseur Kamal Miller ainsi que les milieux de terrain Djordje Mihailovic et Lassi Lappalainen seront fort probablement au rancart en vue du duel contre Austin FC au stade Saputo.

En fait, en ce qui a trait à Lappalainen, c'est une certitude puisque son nom a été inscrit au protocole COVID. Dans les cas de Mihailovic et de Miller, on pourrait estimer à 99 pour cent les probabilités que ces deux piliers de la formation montréalaise soient absents, si l'on se fie aux commentaires de Nancy.

Les trois joueurs avaient amorcé la rencontre du 28 mai — la dernière du CF Montréal avant la trêve internationale — contre FC Cincinnati au stade Saputo. Ils ont d'ailleurs pris part aux 14 premières parties du club cette saison.

«On va y aller tranquillement avec (Djordje). On prend un peu des précautions. Pour l'instant, ça suit son cours. On verra un peu comment ça va se passer d'ici demain (vendredi)», a expliqué Nancy avant d'ajouter qu'il y a très peu de chances qu'il joue samedi.

Mihailovic s'est blessé à la cheville gauche dès la troisième minute du duel contre Cincinnati. Après être demeuré au sol pendant plusieurs minutes, Mihailovic a pu se relever et demeurer sur le terrain. Mais moins de 15 minutes plus tard, il abdiquait, à son grand désarroi.

Sans doute savait-il déjà, à ce moment, que cette blessure allait l'empêcher de rejoindre l'équipe nationale des États-Unis en prévision des premières parties du tournoi de la Ligue des nations de la Concacaf, tenues au cours des deux dernières semaines.

C'est une invitation que Mihailovic espérait de tout coeur et qu'il avait pleinement méritée grâce à une accumulation de solides performances depuis le début de la saison qui avaient fait de lui, déjà, un candidat au titre de joueur le plus utile à son équipe en MLS.

Quant à Miller, il semble qu'il se soit blessé à la jambe droite lors de l'affrontement entre le Canada et le Honduras, dans un match du tournoi de la Ligue des nations qui a été joué sur un terrain dans un état pitoyable, lundi.

«Dans le cas de Kamal, on attend de savoir officiellement s'il va devoir s'arrêter longtemps ou pas. Pour le match du week-end, il y a de bonnes chances qu'il ne soit pas là», a précisé Nancy.

Avec l'absence fort probable de Miller sur la ligne défensive, et celle confirmée de Lappalainen à titre de piston latéral, le flanc gauche du CF Montréal serait donc privé de deux joueurs qui ont amorcé 14 et 13 matchs, respectivement, depuis le début de la saison.

Quoiqu'il en soit, et comme c'est son habitude, Nancy essaie de rouler avec les coups lorsqu'il est question des blessés.

«Je suis confortable avec le groupe. Vous me connaissez, je ne m'apitoie jamais sur le sort des blessures. Ça fait partie de la vie, ça fait partie de notre métier. J'ai su qu'il y avait peut-être des petits soucis par rapport à ça, mais les joueurs qui vont jouer, j'ai entièrement confiance.»

Peu importe l'identité de ses titulaires samedi, le CF Montréal (7-5-2 - 23 points), troisième dans l'Association Est, n'aura pas la tâche facile contre Austin FC (7-4-3 - 24 points), quatrième dans l'Ouest.

À sa deuxième année d'existence en MLS, cette équipe est capable de trouver le fond du filet adverse avec régularité, comme le démontre sa récolte de 28 buts, le même total que la formation montréalaise depuis le début de la saison.

À cela, on pourrait ajouter que Austin FC a concédé huit buts de moins que la troupe montréalaise (18 contre 26) en 2022.

Les joueurs du CF Montréal devront garder un oeil sur deux attaquants argentins. L'un d'eux est Sebastian Driussi, qui domine son club avec huit buts. L'autre est plutôt bien connu à Montréal puisqu'il s'agit de Maximiliano Urruti, qui se classe deuxième au sein de la formation du Texas avec quatre buts en 14 parties.

S'il ne s'est pas blessé d'ici là, Urruti disputera donc un premier match contre le CF Montréal depuis qu'il a été échangé au Dynamo de Houston en retour du défenseur central Kiki Struna, en janvier 2021.

Ce sera aussi la première fois que le CF Montréal croise le fer avec Austin FC.

«C'est une bonne équipe, qui joue bien au foot. Une équipe qui a investi sur deux, trois, très bons joueurs. Collectivement, c'est propre. C'est une équipe qui aime jouer, qui aime avoir le ballon, qui aime poser des problèmes à l'adversaire. Ils ont des faiblesses comme tout le monde, mais c'est une bonne équipe. L'entraîneur (Josh Wolff) fait du bon travail», a analysé Nancy.

Michel Lamarche, La Presse Canadienne