Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les joueurs qui se sont joints au circuit LIV ne seront plus admissibles à la PGA

durée 10h32
9 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

Dustin Johnson, Phil Mickelson et les autres golfeurs professionnels qui se sont joints au circuit rival LIV ne seront plus admissibles aux tournois du circuit de la PGA, a annoncé le commissaire Jay Monahan après que le coup d'envoi du premier tournoi du circuit financé par des intérêts saoudiens ait été donné.

On ignore cependant si ces joueurs pourraient réintégrer le circuit de la PGA ou non.

Cette exclusion signifie qu'ils ne pourront participer à la Coupe des Présidents, laquelle implique le trio de golfeurs sud-africains Louis Oosthuizen, Charl Schwartzel et Branden Grace.

L'USGA a déjà indiqué que les joueurs visés par cette sanction pourront participer à l'Omnium des États-Unis la semaine prochaine. Le circuit de la PGA ne chapeaute pas les tournois du Grand Chelem.

Dans une note expédiée aux membres du circuit de la PGA, Monahan a mentionné que même si certains golfeurs ont démissionné avant le premier tournoi du circuit LIV présenté en banlieue de Londres, ceux-ci ne pourront participer aux tournois du circuit de la PGA en tant que non-membres qui auraient reçu des exemptions des commanditaires.

Neuf golfeurs ont démissionné du circuit de la PGA, parmi lesquels se trouvent Johnson et Sergio Garcia. Mickelson, qui dispose d'une carte de membre à vie et qui a signé 45 victoires en carrière sur le circuit de la PGA, n'en fait pas partie.

«Ces joueurs ont fait leur choix pour des motifs financiers personnels, a écrit Monahan. Ils ne pourront cependant profiter des mêmes avantages, considérations, opportunités ou plateformes que vous, les membres de la PGA. Ces attentes sont irrespectueuses envers vous, nos partisans et nos partenaires commerciaux.»

Au coeur du litige se trouvent les exemptions qui sont parfois accordées aux golfeurs par le circuit de la PGA lorsqu'ils sont confrontés à des conflits d'horaire. Les joueurs disposent habituellement de trois exemptions par saison, mais Monahan a refusé de les octroyer à ceux qui souhaitaient participer au premier tournoi du circuit LIV puisqu'il fait partie d'un calendrier de huit événements, dont cinq sont présentés aux États-Unis.

Le circuit de la PGA n'offre pas d'exemption pour des tournois qui se déroulent en Amérique du Nord.

«Nous avons suivi les règles de A à Z dans notre réponse aux golfeurs qui ont décidé de trahir le circuit de la PGA en les enfreignant volontairement», a-t-il écrit.

Doug Ferguson, The Associated Press