Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les libéraux souhaitent une prolongation d'un an des travaux parlementaires hybrides

durée 11h55
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

OTTAWA — Les libéraux de Justin Trudeau souhaitent prolonger d'un an les dispositions permettant un fonctionnement hybride de la Chambre des communes.

Leur leader parlementaire, Mark Holland, a indiqué lundi en avoir informé ses homologues des partis d'opposition et s'être engagé à assurer une présence en personne de représentants du gouvernement durant la période des questions.

«La pandémie continue. La semaine dernière, juste dans notre parti, il y avait cinq députés qui avaient le virus de la COVID-19», a-t-il dit en point de presse, ne manquant pas de mentionner que le premier ministre, faisant partie du lot, a participé aux travaux parlementaires virtuellement.

M. Holland a ajouté, du même souffle, avoir fait la promesse que toute réponse à un élu donnée par le gouvernement durant la période des questions le serait en personne. Il a affirmé que des exceptions seraient prévues, si, par exemple, un nouveau variant préoccupant de la COVID-19 entraîne une détérioration de la situation sanitaire.

«J'ai été dans l'opposition pendant longtemps. Je comprends très bien que la reddition de comptes est essentielle», a-t-il soutenu.

Le leader du gouvernement a expliqué que, durant la période d'un an, l'idée préconisée par les libéraux est de laisser aux membres du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre le temps le soin de faire l'analyse de ce qui est efficace - ou non - dans le mode de fonctionnement hybride.

«Peut-être que ça va prendre six mois ou huit mois. Je n'ai aucune idée parce que le comité du Parlement n'avait pas l'opportunité de commencer son travail», a affirmé M. Holland.

Le mode de fonctionnement hybride permet notamment aux députés de voter à distance, par le biais d'une application.

M. Holland a signalé qu'un avis de motion sur la proposition de prolongation sera déposé lundi soir. Il a précisé qu'il planifiait que le débat sur la motion aurait lieu mercredi.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne