Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les meneurs Collin Morikawa et Joel Dahmen ne sont pas menacés pour l'instant

durée 12h23
18 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

BROOKLINE, Mass. — Environ quatre heures avant que les co-meneurs à l'Omnium des États-Unis commencent leur troisième ronde, personne ne semblait en mesure de les menacer.

Seulement deux des 18 golfeurs en action à The Country Club jouaient sous la normale en troisième ronde.

L'un d'eux était Sam Stevens. Il était à moins-1 après six trous — à plus-2 au pointage cumulatif — alors que les conditions de jeu semblaient être de plus en plus difficiles au prestigieux terrain en banlieue de Boston. 

Jordan Spieth accusait sept coups de retard après avoir commis un boguey à son premier trou. Patrick Cantlay jouait plus-1 après sept trous et se retrouvait à neuf coups de la tête.

Pour leur part, Collin Morikawa et Joel Dahmen devaient prendre d'assaut le parcours à compter de 15h45. Ils se retrouvent en tête à moins-5 après 36 trous.

Le couperet après deux rondes est tombé à plus-3. Seulement huit coups séparaient donc les golfeurs toujours en lice avant le début des activités, samedi. C'est seulement la deuxième fois en 10 ans que l'écart est si petit à ce point-ci de l'Omnium des États-Unis.

La Presse Canadienne