Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les Russes seront exclus des Mondiaux d'athlétisme, sauf si la guerre se termine

durée 10h31
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

Les athlètes de la Russie et du Bélarus seront vraisemblablement exclus des Championnats du monde d'athlétisme, le plus grand événement sportif depuis la fin des Jeux olympiques et paralympiques de Pékin l'hiver dernier, sauf si la guerre en Ukraine se termine soudainement.

Un haut dirigeant de 'World Athletics' a indiqué que l'organisation a maintenu l'exclusion des athlètes russes et biélorusses de ses événements — une politique adoptée peu après l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février dernier, à laquelle a participé le Bélarus. 

Questionné sur le statut des Russes pour les Mondiaux d'athlétisme qui se dérouleront du 12 au 25 juillet à Eugene, en Oregon, 'World Athletics' a référé l'Associated Press vers un communiqué datant du 1er mars confirmant l'exclusion des athlètes issus de la Russie et du Bélarus. Dans ce document, le président de la fédération, Sebastian Coe, a indiqué que les sanctions extraordinaires «semblent être la seule façon pacifique d'interrompre ou de neutraliser les intentions actuelles de la Russie, pour rétablir la paix». 

La paix n'est toujours pas revenue trois mois plus tard, et les athlètes russes ont été exclus de la plupart des compétitions sportives d'envergure aux quatre coins du globe. Le CIO a recommandé que les athlètes de la Russie et du Bélarus soient exclus des compétitions internationales, et la plupart des disciplines ont suivi cette recommandation. 

Depuis 2015, la fédération russe d'athlétisme est suspendue à la suite d'un impressionnant des révélations entourant un scandale de dopage généralisé qui a secoué le pays de Vladimir Poutine. En conséquence, les athlètes russes qui sont parvenus à prouver qu'ils sont «propres» ont obtenu la permission de participer à des compétitions sportives internationales sous une bannière neutre. Lors des Jeux olympiques de Tokyo l'an dernier, 10 athlètes russes ont pu participer aux épreuves d'athlétisme; ils étaient 29 aux derniers championnats du monde, en 2019. 

À moins d'un changement soudain, il n'y aura donc aucun Russe parmi les 1800 athlètes qui se rendront au Hayward Field d'Eugene le mois prochain. Le conseil de World Athletics se réunira pour l'occasion, mais tout changement qui pourrait être entériné pendant cette rencontre prendra de toute évidence trop de temps à être appliqué pour permettre aux athlètes russes de participer à l'événement. 

Eddie Pells, The Associated Press