Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les visas tardent à être approuvés pour une conférence sur le sida à Montréal

durée 15h45
17 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Les organisateurs d'une importante conférence sur le sida à Montréal le mois prochain affirment que des centaines de délégués d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine sont dans l'incertitude parce que le gouvernement canadien ne leur a pas délivré de visas.

Parmi ceux qui se sont vu refuser des visas ou qui n'ont pas reçu de réponse du gouvernement figurent des chercheurs qui devaient présenter leurs travaux et des délégués qui ont reçu des bourses pour assister à la conférence.

Le Dr Jean-Pierre Routy, professeur de médecine à l'Université McGill et coprésident local de la Conférence internationale sur le sida (AIDS 2022), affirme qu'au moins 400 délégués qui ont reçu des bourses pour assister à la conférence attendent toujours des visas — environ un tiers de tous les boursiers.

Il dit que le gouvernement doit agir avant qu'il ne soit trop tard pour que ces délégués réservent des vols, ajoutant que ce serait une «catastrophe» s'ils ne pouvaient pas assister à la conférence prévue du 29 juillet au 2 août.

Jonathan Ssemanda, étudiant au doctorat à l'Université Makerere en Ouganda, qui doit présenter ses recherches lors de la conférence, dit qu'il n'a eu aucune nouvelle depuis qu'il a demandé un visa canadien il y a plus de deux mois.

Il ajoute qu'il est frustrant de voir des collègues de pays non africains obtenir l'approbation de leurs visas alors qu'il continue d'attendre.

La Presse Canadienne