Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Manoeuvres d'aéronefs chinois: Mélanie Joly se dit «extrêmement préoccupée»

durée 14h21
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

QUÉBEC — La ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, se dit «extrêmement préoccupée» par les manoeuvres récentes d'aéronefs chinois qui ont mis à risque des équipes canadiennes. 

Les Forces armées canadiennes (FAC) ont affirmé mercredi que la Force aérienne de l'Armée populaire de libération (PLAAF) ne respectait pas les normes internationales de sécurité aérienne.

Les «interactions» entre les aéronefs chinois et canadiens près de la Corée du Nord «ne sont pas professionnelles et/ou mettent en danger la sécurité de notre personnel», ont dénoncé les FAC.  

«Dans certains cas, l'équipage (...) s'est senti suffisamment à risque qu'il a dû modifier rapidement sa propre trajectoire de vol afin d'augmenter l'espacement et d'éviter une collision», soutient-on.

Jeudi, alors qu'elle était de passage à la Citadelle de Québec pour rencontrer ses homologues des pays baltes, Mme Joly a qualifié ces incidents de «geste significatif».

«Je suis extrêmement préoccupée par le fait qu'il y ait eu des incidents dans cette région du monde. (...) C'est sûr que c'est une question que je vais soulever», a-t-elle déclaré.

Considère-t-elle que ce sont des gestes d'agression envers le Canada? «Je pense que c'est un geste qui est significatif, donc, par conséquent, il doit être soulevé», a-t-elle répondu.

Les événements seraient survenus entre les 26 avril et 26 mai derniers.

Avec son Opération NEON, le Canada dit contribuer à un effort multinational coordonné pour soutenir la mise en œuvre des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU imposées contre la Corée du Nord.

Caroline Plante, La Presse Canadienne