Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mina Harigae prend les commandes de l'Omnium féminin des États-Unis

durée 21h32
2 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SOUTHERN PINES, N.C. — L'Américaine Mina Harigae a inscrit neuf oiselets et elle s'est hissée en tête de l'Omnium féminin des États-Unis, jeudi.

Harigae a amorcé le premier neuf en force en réussissant cinq oiselets, mais elle a commis deux bogueys sur le neuf de retour pour remettre une carte de 64 (moins-7).

Harigae trône au sommet du tournoi, mais elle s'est fait voler la vedette par la Suédoise Ingrid Lindblad, qui a joué 65 pour n'accuser qu'un coup de retard.

Lindblad a réussi la ronde la plus basse par une joueuse amatrice en 77 années d'histoire de l'Omnium féminin des États-Unis. Elle a même pris les commandes, tôt en début de journée, avant que Harigae la dépasse.

Parce qu'elle n'est pas professionnelle, Lindblad ne pourrait pas mettre la main sur la somme de 1,8 million $US offerte à la championne du tournoi.

Lindblad avait terminé à égalité en 30e place, à plus-6, lors de sa seule autre apparition à l'Omnium féminin des États-Unis, en 2020.

Trois amatrices avaient auparavant joué 66, soit Carol Semple Thompson (1994), Brittany Lincicome (2004) et Gina Kim (2019).

Catherine Lacoste, la fille de l'ancien joueur de tennis René Lacoste et de la championne amatrice de l'Omnium britannique féminin en 1927, Simone Thion de la Chaume, a été la seule joueuse amatrice à avoir remporté l'Omnium féminin des États-Unis, en 1967. 

L'Australienne Minjee Lee et la Suédoise Anna Nordqvist, en matinée, ainsi que l'Américaine Ryann O'Toole, en après-midi, ont quant à elles bouclé le parcours de Pine Needles en 67 coups pour partager la troisième position.

Les Canadiennes Maude-Aimée Leblanc et Brooke M. Henderson ont toutes deux joué 72 pour pointer à égalité au 47e échelon. Leur compatriote Lauren Kim a signé une carte de 75.

Steve Reed, The Associated Press