Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations entre Ottawa et la Davie: «grande nouvelle» pour Québec, dit Champagne

durée 13h30
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

OTTAWA — Le ministre fédéral de l’Innovation, François-Philippe Champagne, qualifie les nouveaux développements pour assurer une place au chantier de la Davie dans la stratégie navale d’Ottawa de «grande nouvelle pour la région de Québec».

«Ça va avoir des retombées économiques importantes pour plusieurs parce qu’il faut savoir qu’on parle de la Davie, mais on parle (aussi) de centaines de petites et moyennes entreprises qui contribuent à ça», a-t-il dit mercredi en sortant d’une réunion du caucus libéral.

Dans un communiqué publié un peu plus tôt, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) annonçait le début de négociations pour une entente-cadre avec le chantier situé à Lévis «en vue de (le) confirmer comme troisième partenaire stratégique au titre de la Stratégie nationale de construction navale».

Le quotidien La Presse rapportait, en matinée, que les contrats qui iront au chantier de Lévis pourraient dépasser les 10 milliards $.

«Si les négociations s'avèrent concluantes, l'entente devrait être instaurée d'ici la fin de 2022», a indiqué SPAC.

Questionné à savoir pourquoi ce développement n’était pas survenu plus tôt, M. Champagne n’a pas directement répondu à la question

«Ce qui fait qu’on regarde aujourd’hui la Davie, c’est grâce aux travailleurs, à leur expertise et à leur savoir-faire», a-t-il poursuivi.

Il a ajouté que, en tant que ministre, il considère ce dossier comme étant une question de «souveraineté», c’est-à-dire de maintien et développement de l’expertise au Canada, y compris au Québec.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne