Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Patrick Brown perd l'appui de deux députés, qui s'en vont chez Pierre Poilievre

durée 14h42
7 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

OTTAWA — Deux députés fédéraux de l'Ontario changent d'allégeance dans la course à la direction conservatrice: invoquant la nécessité d'unifier un parti divisé, ils retirent leur appui à Patrick Brown pour soutenir plutôt Pierre Poilievre.

Le député de Flamborough-Glanbrook, Dan Muys, et son collègue de Dufferin-Caledon, Kyle Seeback, avaient accordé leur appui en mars dernier à la campagne de Patrick Brown, maire de Brampton, en Ontario.

Les deux députés estiment maintenant que c'est M. Poilievre qui pourra le mieux réunifier le Parti conservateur du Canada.

M. Brown bénéficiait déjà de moins d'appuis au sein du caucus que la plupart de ses adversaires. Le changement d'allégeance de mardi signifie qu'il ne peut plus compter maintenant que sur l'appui de deux députés fédéraux.

L'unité du Parti conservateur est une préoccupation croissante pour les militants dans cette course à la direction, qui a démontré dès le départ les fractures au sein de la droite canadienne. Ces lignes de fractures n'ont fait que s'accentuer à mesure que la rhétorique des différents camps est devenue moins indulgente.

Plusieurs candidats ont affirmé qu'ils devraient remporter la chefferie parce que ce sont eux qui pourront ensuite unifier le parti une fois la course terminée, puis vaincre les libéraux aux prochaines élections.

Laura Osman, La Presse Canadienne