Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Tom Kim se taille une place parmi les meneurs au Championnat Wyndham

durée 19h22
5 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

GREENSBORO, N.C. — Joohyung “Tom” Kim a entamé le Championnat Wyndham avec un quadruple boguey lors du premier trou, mais n'a pas été ébranlé. 

Ayant déjà en poche sa carte de membre du circuit de la PGA pour l'an prochain, Kim a surmonté son mauvais départ avec une carte de 64 (moins-6) vendredi. Cette performance l'a propulsé au sommet du classement en compagnie de Brandon Wu et Ryan Moore.

Le Championnat Wyndham est le dernier tournoi de la saison régulière.

Le Sud-Coréen de 20 ans se doit de triompher au parcours du Sedgefield Country Club pour obtenir un laissez-passer pour les éliminatoires puisqu'il n'est pas considéré comme un membre du circuit de la PGA avant le début de la prochaine campagne, en septembre. Seule une victoire permet de devenir un membre instantanément.

Toutefois il ne ressent aucune pression supplémentaire pour l'obtenir. Considérant où il se retrouvait le mois dernier, Kim est heureux d'être où il est.

Kim — qui se fait appeler Tom compte tenu de sa fascination qu'il avait pour la série Thomas et ses amis comme enfant — a terminé au troisième rang de l'Omnium d'Écosse, a fait la coupure lors de l'Omnium britannique et de l'Omnium 3M et a terminé au septième rang de la Classique Rocket Mortgage la semaine dernière.

Cette séquence lui a permis d'acquérir assez de points pour s'assurer de sa carte pour l'an prochain. Il a démontré lors des deux derniers jours que ça en prendra beaucoup pour arrêter cette montée en puissance.

Il a eu besoin de huit coups lors de son premier trou jeudi. Depuis, Kim a réalisé 14 oiselets et a atteint un cumulatif de moins-9 (131 coups) à égalité avec Wu (67) et Moore (67).

John Huh, qui a entamé avec une ronde de 61 jeudi, a jouté 71 vendredi et est à un coup des meneurs.

«Si tu m'avais dit après le premier trou d'hier que je serais ici en ce moment, j'aurais dit oui. Je suis assez content», a admis Kim.

«C'est juste un mauvais trou, a-t-il noté. Je me suis dit : "Tu sais quoi? Il y a encore plusieurs trous pour venir de l'arrière. Je dois juste être bon sur les 35 trous suivants". Et c'est ce que j'ai fait. J'ai été meilleur que je croyais être en mesure, donc c'est un bonus.»

Les Canadiens Taylor Pendrith (67), Nick Taylor (71) et Michael Gligic (73) sont tous à égalité avec un score de moins-2 après deux rondes. Leurs compatriotes Adam Svensson (69) et Corey Conners (69) accusent un coup de retard sur eux.

The Associated Press