Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un comité de l'ONU est très préoccupé par le bien-être des enfants autochtones

durée 16h54
9 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

OTTAWA — Le Comité des droits de l’enfant de l'ONU se dit très préoccupé par le bien-être des jeunes Autochtones au Canada.

Le comité a évalué les progrès accomplis par le Canada dans la mise en œuvre de la Convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant, en général.

Le comité de l'ONU conclut qu'il est urgent d'agir sur des questions de discrimination, d'évaluation indépendante, d'abus et de négligence, mais aussi sur le niveau de vie de tous les enfants.

Bon nombre des recommandations portent spécifiquement sur la discrimination à l'égard des enfants canadiens autochtones et noirs vivant à la maison ou selon des arrangements sociaux comme le placement en famille d'accueil.

Plusieurs des observations avaient déjà été formulées par le comité dans son dernier rapport, il y a une dizaine d'années, mais n'ont pas été suivies par des actions concrètes.

La fondatrice de l'organisme Les Enfants d'abord Canada, Sara Austin, affirme que le rapport de l'ONU souligne l'incapacité du Canada à mettre en œuvre les droits fondamentaux des huit millions d'enfants du pays.

La ministre fédérale de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould, n'était pas disponible dans l'immédiat, jeudi, pour commenter le rapport.

Laura Osman, La Presse Canadienne