Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une autre série qui démarre du mauvais pied pour les Oilers d'Edmonton

durée 17h08
1 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

DENVER — Jay Woodcroft s'est tenu au micro après une défaite dans le premier match contre les Kings et a déclaré que son équipe saurait comment rebondir.

L'entraîneur des Oilers a fait de même suite à une défaite chaotique aux mains des Flames pour entamer le deuxième tour.

La scène s'est répétée mercredi au lendemain d'un autre début décevant d'une série éliminatoire — cette fois contre l'Avalanche, dans la finale de l'Ouest.

Contrairement aux Kings et aux Flames, le Colorado, deuxième meilleure équipe de la LNH en saison régulière, peut égaler ou dépasser la puissance, la vitesse et le talent pur d'Edmonton.

Cela s'est manifesté mardi alors que l'Avalanche a fait la loi, prenant une avance de 7-3 en deuxième période, en route vers un gain de 8-6.

«Nous savons que nous pouvons être meilleurs à plusieurs égards», a déclaré Woodcroft.

Edmonton a dû résoudre la tactique des Kings d'obstruer la zone neutre afin de remporter cette série en sept matchs.

Au cours de la première bataille de l'Alberta en séries en 31 ans, le coup de patin supérieur, la rapidité et le talent des Oilers ont empêché les Flames d'établir leur style rugueux.

Connor McDavid, meneur des séries avec 29 points en 13 matches, et Leon Draisaitl, ayant un seul point de moins, ont pris le relais contre Calgary après une défaite de 9-6 dans le match 1, propulsant Edmonton vers quatre victoires consécutives.

L'Avalanche a de la force de frappe en Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen, Gabriel Landeskog et Nazem Kadri, mais aussi une défense pas comme les autres dirigée par le finaliste du trophée Norris Cale Makar, qui a récolté trois points mardi.

Lors des deuxièmes matches face aux Kings et aux Flames, les Oilers ont offert des performances solides et convaincantes.

Ils devront retrouver la recette en vue de jeudi, lorsque les équipes joueront à nouveau au Ball Arena.

Le défenseur d'Edmonton Cody Ceci a déclaré que son club aura besoin de jouer avec confiance, mais aussi avec un sentiment d'urgence.

«Notre groupe a fait un excellent travail pour en arriver jusqu'ici, a-t-il déclaré. Ce serait dommage si nous laissions les chose nous échapper.»

«Vous ne pouvez pas laisser la série vous échapper, a ajouté le centre Ryan Nugent-Hopkins, dont l'équipe a marqué 31 buts et en a accordé 28 au cours de ses six derniers matchs. Mais n'y a pas de panique.»

Mike Smith a été retiré pour un deuxième match d'ouverture consécutif après avoir accordé six buts sur 25 tirs, bien que les Oilers aient été sur leurs talons pendant une grande partie des deux premières périodes.

Mikko Koskinen a fait du bon travail en relève, réalisant 20 arrêts.

Une décision à propos de qui commencera le deuxième match viendra jeudi, a mentionné Woodcroft.

On ne sait pas non plus qui défendra le filet de l'Avalanche.

Darcy Kuemper a accordé trois buts avant de quitter en deuxième période en raison d'une blessure au haut du corps.

Pavel Francouz a été correct, mais les Oilers l'ont battu trois fois sur 21 tirs.

Joshua Clipperton, La Presse Canadienne