Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une insulte raciste dans l'album de finissants d'une école de Sainte-Anne-de-Bellevue

durée 16h21
13 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Une école secondaire de l'ouest de l'île de Montréal a rappelé plus de 900 albums de finissants après qu'une insulte raciste a été trouvée «subtilement» dissimulée dans la biographie d'un élève.

La Commission scolaire Lester-B.-Pearson a expliqué que la note biographique d'un élève de l'école secondaire Macdonald, à Sainte-Anne-de-Bellevue, comprenait une série de mots séparés par des virgules, mais dont les premières lettres formaient une insulte raciste. 

La commission scolaire affirme que ce sont deux élèves de Macdonald High School qui sont responsables de cette inscription.

Dans un communiqué publié dimanche, la commission scolaire a condamné les gestes «extrêmement inappropriées et inacceptables» des deux élèves, et assuré qu'elle ne pouvait laisser passer «les attitudes racistes de quelque nature que ce soit». 

Le porte-parole de la commission scolaire, Darren Becker, a déclaré lundi que l'insulte était passée inaperçue pendant le processus d'édition, avant que les albums de finissants ne soient imprimés et distribués aux élèves. Ce sont des lecteurs qui ont souligné la chose sur les réseaux sociaux à la fin de la semaine dernière. 

M. Becker a déclaré que les albums seront réédités pour supprimer le passage incriminé, puis redistribués aux finissants. Quant aux élèves impliqués, ils feront face à des mesures disciplinaires, bien que M. Becker ait refusé de commenter la forme que pourraient prendre ces mesures contre deux élèves finissants.

«C'est très subtil, la façon dont ils s'y sont pris, a-t-il dit. (Mais) c'est extrêmement malheureux que ce soit de cette façon que ces deux élèves ont décidé de quitter leur école pour entamer un nouveau chapitre de leur vie. Quelle déception — et le mot est faible.»

Fo Niemi, directeur exécutif du Centre de recherche-action sur les relations raciales, a salué la réaction de la commission scolaire. «En prenant des mesures rapides et fermes pour condamner l'acte raciste et ses auteurs, et pour supprimer le passage offensant et haineux de l'album, la (commission scolaire) mérite des éloges», a estimé lundi M. Niemi dans un courriel.

Il soutient que cet incident démontre la nécessité d'une vigilance continue de la part des responsables de l'école, des enseignants, des parents et des élèves.

«Le racisme est souvent subtil et omniprésent en milieu scolaire, et il est inévitable qu'il se produise, a déclaré M. Niemi. Tous les conseils scolaires devraient accorder une attention particulière au racisme, en particulier celui visant les Noirs, et investir dans des mesures efficaces pour le combattre et le prévenir autant que possible, car (les conseils) doivent aux enfants de couleur et à leurs parents un environnement d'apprentissage exempt de racisme.»

---

Cette dépêche a été rédigée avec l'aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Virginie Ann, La Presse Canadienne