Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Verstappen remporte le Grand Prix de Formule 1 du Canada, Stroll est 10e

durée 15h43
19 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Le pilote Red Bull Max Verstappen a remporté le Grand Prix de Formule 1 du Canada, dimanche, signant du même coup sa première victoire en carrière sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Verstappen a remporté l'épreuve de 70 tours qui s'est déroulée sous un ciel ensoleillé et une température confortable de 19 degrés Celsius après avoir devancé au fil d'arrivée le pilote Ferrari Carlos Sainz fils, tandis que le podium a été complété par le pilote Mercedes Lewis Hamilton.

Le Néerlandais, champion du monde en titre, a du même coup enregistré sa sixième victoire en neuf courses cette saison, et creusé l'écart en tête du classement général.

Le pilote Mercedes George Russell a abouti au pied du podium, devant l'autre pilote de la 'Scuderia', Charles Leclerc, auteur d'une remontée remarquable après avoir pris le départ de la 19e place sur la grille.

Les pilotes Alpine Esteban Ocon et Fernando Alonso, parti de la deuxième place aux côtés de Verstappen, ont suivi aux sixième et septième rangs. Valtteri Bottas (Alfa Romeo), Guanyu Zhou (Alfa Romeo) et Lance Stroll (Aston Martin) ont complété le top-10.

Stroll, de Mont-Tremblant, a du même coup signé son troisième top-10 cette saison, et compte maintenant trois points de classement.

De son côté, le Torontois Nicholas Latifi a terminé 16e pour Williams.

Le pilote Red Bull Sergio Perez, deuxième au classement des pilotes avant l'épreuve, a été victime d'un abandon au neuvième tour en raison d'un problème de boîte de vitesses.

Mick Schumacher (moteur) et Yuki Tsunoda (sortie de piste) ont aussi été incapables de rallier l'arrivée.

Le Grand Prix du Canada était présenté pour la première fois depuis 2019. Les éditions 2020 et 2021 avaient été annulées en raison de la pandémie de coronavirus.

Le grand cirque de la F1 se déplacera maintenant vers Silverstone, le 3 juillet, avec la présentation du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Alexandre Geoffrion-McInnis, La Presse Canadienne