Publicité

30 décembre 2020 - 07:00

Date d'échéance du projet-pilote lancé en 2016

La gratuité au péage pour les véhicules électriques se poursuivra après le 31 décembre

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Bonne nouvelle pour les propriétaires de voitures électriques qui résident dans la région et empruntent quotidiennement le poste de péage de l’autoroute 30 ou de l'autoroute 25. La gratuité pour ce type de voitures, mise en place en 2016, demeurera après le 31 décembre, date où le projet-pilote lancé il y a quatre ans, viendra à échéance.

Si le véhicule est immatriculé au Québec, il pourra traverser gratuitement le poste de péage pour circuler sur l’autoroute 30 ou sur l'autoroute 25 au-delà de cette date. 

Le Ministère des Transports précise, par voie de communiqué, qu’en raison du succès qu'a connu le projet-pilote, la gratuité sera maintenue afin de poursuivre la mise en œuvre de l'une des priorités du gouvernement en matière d'économie verte. Rappelons que les élus provinciaux souhaitent accélérer le rythme de l'électrification des véhicules au Québec.

« Le gouvernement du Québec prend des moyens concrets afin de lutter contre les changements climatiques, entre autres par la réduction des gaz à effet de serre provenant du secteur des transports. Notre hydroélectricité, une source d’énergie propre et renouvelable, disponible en abondance et à un coût compétitif, constitue un atout inestimable sur ce point. L’achat de véhicules électriques doit continuer à être favorisé afin que ceux-ci soient de plus en plus nombreux sur les routes du Québec », a déclaré François Bonnardel, ministre des Transports sur le sujet.

Au Québec, en 2035, 100 % des ventes de véhicules automobiles constitueront des ventes de véhicules électriques, et la vente de véhicules à essence sera interdite. L'électrification des transports est au cœur de notre Plan pour une économie verte 2030. Le secteur des transports est responsable de 43 % des émissions de GES. Il est donc nécessaire de poser des gestes qui encourageront l'achat de véhicules électriques.

Notons que pour bénéficier de cette mesure, le propriétaire d'un véhicule électrique admissible doit s'adresser à l'un ou l'autre des exploitants (Concession A25 ou Nouvelle Autoroute 30), afin de procéder à l'ouverture d'un compte client et d'obtenir le transpondeur requis. Les propriétaires d'un véhicule électrique qui en a déjà un n'auront pas d'autres démarches à effectuer.

Depuis le début du projet pilote, en 2016, le nombre de passages de véhicules électriques aux péages a doublé annuellement, passant de 157 000 en 2016 à 344 000 en 2017, et de 642 000 en 2018 à 1 100 000 en 2019.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.