Publicité

17 février 2021 - 07:00

En mode virtuel

Plus de 265 participants à la Semaine montérégienne de l'économie circulaire

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Conseil régional de l'environnement de la Montérégie a tenu du 8 au 11 février dernier de façon virtuelle la toute première édition de la Semaine montérégienne de l’économie circulaire.

Cet événement entièrement gratuit s'adressait à toutes les organisations du Québec en leur proposant une série d'ateliers et de conférences incontournables sur l'économie circulaire et ses enjeux, ses occasions et ses stratégies.

Qu'elles étaient en quête d'informations ou d'exemples en économie circulaire en lien avec l'écoconception, les plastiques, les textiles, ou les matières organiques en général, les organisations ont trouvé leur compte parmi la variété de thématiques abordées au programme.

Plus de 265 participants de tous les secteurs d'activités ont répondu à l'appel du Conseil régional de l'environnement de la Montérégie et de ses partenaires, les experts montérégiens de l’économie circulaire du Centre de transfert technologique en écologie industrielle, le CLD de Brome-Missisquoi, le Comité 21 Québec, Développement économique de l’agglomération de Longueuil et le Fonds Écoleader.

« Avec la prise de conscience engendrée par la pandémie, la création de circuits courts visant à diminuer la dépendance des entreprises québécoises aux matières premières étrangères est plus que jamais à l'agenda des entreprises souhaitant se positionner avantageusement pour une relance économique verte et locale. La participation enthousiaste et les commentaires reçus pour la Semaine montérégienne de l'économie circulaire nous indiquent que cet événement arrivait à point nommé. La collaboration de tous les acteurs sera requise pour accélérer l'adoption de bonnes pratiques, c'est le constat général qui est ressorti cette semaine d'événement », indique Andréanne Paris, Directrice générale du Conseil régional de l'environnement de la Montérégie.

De l'aide financière pour intégrer l'économie circulaire dans son organisation 

Par ailleurs, une aide financière est offerte par le Fonds Écoleader pour les entreprises qui souhaitent entreprendre ce virage pour mettre en place des pratiques écoresponsables et se préparer à l’acquisition de technologies propres. 

« Afin qu’elles puissent réaliser des projets adaptés à leur réalité, elles peuvent déposer un projet d’entreprise ou un projet de cohorte d’entreprises, selon leur désir de répondre à des besoins spécifiques ou des besoins communs. L’aide versée peut s’élever jusqu’à 30 000 $ par entreprise pour un projet visant l’adoption de pratiques écoresponsables, et jusqu’à 50 000 $ pour un projet visant l’acquisition de technologies propres » explique Jean-Jacques Drieux, agent du Fonds Écoleader pour la Montérégie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.