Publicité
2 septembre 2019 - 11:09

Texte commandité

4 solutions pour limiter le coût du stockage industriel

4 solutions pour limiter le coût du stockage industriel

Une bonne gestion des stocks consiste à répondre à la demande des clients tout en évitant le surstockage de manière à limiter les coûts. Si la meilleure solution est de déterminer un stock minimal et un stock maximal pour y parvenir, il y en a bien d’autres.

  1. Organiser l’entrepôt

Un entrepôt bien organisé est un espace où l’on a défini un lieu de rangement pour chaque produit. En installant un rack d'entrepôt, non seulement il sera accessible, mais il sera stocké également de manière sécuritaire. Conçu pour faciliter l’accès aux marchandises, il facilitera leur rotation tout en évitant les interférences avec le dépôt des nouveaux produits. Votre espace sera ainsi exploité au maximum de ses capacités, vous maîtriserez donc les coûts dans la mesure où vous n’aurez pas besoin de l’augmenter.

Pour ce qui concerne l’espace de stockage des matières premières, il vaudra mieux leur affecter une adresse de stock et ranger les nouvelles derrière les anciennes.

  1. Connaître la fréquence de rotation

La fréquence de rotation est un indicateur important pour évaluer les coûts du stockage. Elle permet d’estimer la durée nécessaire pour renouveler le stock. Ainsi, plus la rotation sera rapide plus le coût du stockage sera bas.

Pour la connaître, il faut analyser vos ventes : leur caractère saisonnier, les produits les plus vendus, la durée de leur cycle d’exploitation. Vous devez également prendre en compte leur degré de péremption et le taux de démarque, ils auront une incidence sur le taux de rotation.

Un rangement organisé en fonction du taux de rotation de chaque produit limitera l’entreposage dans le temps. Les plus vendus seront entreposés vers la zone de préparation des commandes. Certaines entreprises divisent d’ailleurs leur stock en deux ou trois catégories de manière à ranger dans l’une d’elles ceux qui représentent au moins 80% de leurs ventes.

  1. Élaborer un tableau de bord

En fonction de la taille de votre entreprise et de son activité, vous pouvez opter pour un tableau de bord classique ou un logiciel de gestion de stock performant. Beaucoup sont téléchargeables gratuitement sur internet. Les avantages sont énormes :

  • Anticiper vos commandes,

  • Gagner du temps en créant une alerte en cas de baisse des stocks trop rapide,

  • Connaître l‘état du stock en temps réel et éviter les ruptures,

  • Suivre l’inventaire et avoir une traçabilité des ventes,

  • Mieux gérer la logistique,

  • Équilibrer les coûts.

  1. Organiser la livraison

La livraison est un paramètre important de la gestion des stocks. L’idéal est de ne pas se faire livrer trop longtemps à l’avance, mais au contraire au plus près de ses besoins pour éviter le surstockage. Cerise sur le gâteau : vous améliorerez votre trésorerie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.