Publicité

28 avril 2020 - 13:52

PANDÉMIE- COVID-19

Mai: réouverture de trois secteurs de l’économie au Québec

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Après les écoles, le gouvernement du Québec confirme la réouverture de trois secteurs de l’économie au cours du mois de mai. Des milliers de travailleurs oeuvrant dans les magasins ayant une porte extérieure et dans les secteurs manufacturiers et de la construction (autre que résidentielle) reprendront le chemin du boulot au cours des prochaines semaines. 

« L’annonce d’aujourd’hui découle du travail concerté de quatre groupes, soit l’équipe des ministères de l’Économie et du Travail, mais aussi de la Direction nationale de la santé publique et de la CNESST. Une série de mesures devront être respectées lors de ces réouvertures et un guide sera disponible sur le sujet via le site web de cette instance. Sachez qu’en tout temps, nous pourrons revenir en arrière si on note une recrudescence de la contamination et des décès », précise le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. 

Réouverture dès le 4 mai 

Les réouvertures graduelles des entreprises débuteront dès ce lundi 4 mai, partout au Québec sauf pour les municipalités situées dans la CMM. Ce sont les commerces de détail ayant des entrées et sorties extérieures qui pourront recevoir des clients dès cette date, tout en respectant les mesures obligatoires. Les commerces de détail situés sur le territoire de la CMM pourront ouvrir le 11 mai. Fait important: les centres commerciaux demeurent toujours fermés jusqu’à nouvel ordre. 

Au niveau du secteur manufacturier, la réouverture se fera en deux temps. Le 11 mai, toutes les entreprises de ce secteur au Québec, y compris celles situées dans la région de Montréal et de la CMM, pourront repartir leurs activités. Par contre, elles devront respecter des règles bien précises quant au nombre de travailleurs présents sur place en même temps. Un maximum de 50 employés par quart de travail sera accepté, plus 50 % des employés excédentaires. 

Par exemple, une entreprise qui compte 50 employés et moins par quart de travail pourra poursuivre ses activités normales. Pour celle comptant plus de 50 employés sur place par quart de travail, elles pourront faire appel à un maximum de 50 % de leurs employés excédentaires. Donc une entreprise qui compte 500 employés, pourra en accueillir 275 (50 + la moitié de 450 (=225) en même temps par quart de travail. 

Si tout va pour le mieux, le secteur manufacturier pourra reprendre à la normale, sans restriction, le 25 mai.  Enfin, le secteur de la construction, et plus particulièrement celui du génie civil, redémarrera quant à lui le 11 mai. 

Notons en terminant que la prolongation de la fermeture des commerces non essentiels le dimanche est prolongée jusqu’au 31 mai. Cette mesure fait exception des pharmacies, des restaurants, des épiceries, des dépanneurs et des stations-service. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.