Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Loi C-18

La FTQ annonce la suspension de ses achats de publicité chez Meta

durée 18h00
4 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), qui représente plus de 600 000 travailleurs, annonce vendredi qu'elle suspend tous ses achats publicitaires chez le groupe Meta, qui comprend les plateformes Facebook et Instagram.

La mesure des achats publicitaires de la FTQ chez Meta n'a pas été précisée.

La plus grande centrale syndicale du Québec reproche à Meta de refuser de négocier de justes redevances avec les médias canadiens en vertu de la loi C-18 qui a été adoptée en juin dernier. En guise de représailles à cette législation, Meta a décidé de retirer le contenu des médias canadiens de ses plateformes. 

La présidente de la FTQ, Magali Picard, estime que Meta se livre à du chantage et a posé un geste antidémocratique qui prive la population d'une information crédible.

Mme Picard ajoute que Meta profitent des articles et des nouvelles des groupes de presse, sans verser un cent pour la production à ceux qui ont créé ce contenu à fort prix. 

La FTQ signale qu’elle prendra des mesures identiques contre le groupe Google s’il met ses menaces de boycottage des médias québécois et canadiens à exécution. 

De nombreuses institutions, dont les gouvernements du Canada et du Québec, ont annoncé récemment la suspension d’achat de publicité sur Meta.

En 2021, l'Australie a adopté une loi similaire à la loi C-18 du Canada. Meta a alors temporairement bloqué les informations provenant de Facebook, avant de conclure des accords avec des éditeurs de presse.

Le gouvernement australien n'a donc jamais procédé à un processus de désignation qui aurait permis à la loi de s'appliquer spécifiquement

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Québec allonge 2,4 M$ à Juripop pour aider des victimes d'harcèlement au travail

Québec verse 2,4 millions $ sur quatre ans à la clinique juridique Juripop afin qu'elle puisse accompagner et soutenir des employés victimes du harcèlement psychologique ou de la violence à caractère sexuel au travail. Le ministre du Travail, Jean Boulet, en a fait l'annonce vendredi matin accompagné de la directrice générale de Juripop, Me ...

13 juin 2024

Construction: besoin de 17 000 travailleurs par année et «ça va s'intensifier»

Dans ses plus récentes prévisions, la Commission de la construction du Québec estime à 17 000 par année les besoins en travailleurs dans cette industrie. Il s'agit d'une augmentation de 1000 travailleurs depuis l'année dernière. Son estimation est basée sur les projets de construction annoncés jusqu'en décembre 2023, en tenant compte aussi du ...

13 juin 2024

Québec vient à la rescousse des producteurs agricoles

Aux prises avec des événements météorologiques catastrophiques l'été dernier et l'explosion de leurs coûts d'exploitation, les producteurs agricoles reçoivent enfin l'aide qu'ils réclamaient de Québec. Le ministre de l'Agriculture, André Lamontagne, a annoncé jeudi à Les Cèdres, en Montérégie, l'injection de 200 millions $ dans diverses ...