Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 octobre 2018 - 11:32

Connaissez-vous l'Halloween mexicaine ?

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Aujourd’hui, c’est l’Halloween ! Partout au pays, des jeunes.... et un peu moins jeunes arpenteront les rues en quête de friandises. Une occasion pour tous et pour toutes de se déguiser, de lâcher prise et de renverser le monde des vivants !

Selon les meilleures hypothèses, l’Halloween est une fête traditionnelle d’origine païenne (donc non chrétienne) qui proviendrait des anciens pays celtes. Entre le 6e siècle avant J.-C et le 3e siècle de notre ère, les peuples celtes vivaient majoritairement en Irlande et sur l’actuel territoire du Royaume-Uni. 

Célébrée le 31 octobre, le même soir que la fête chrétienne de la Toussaint, l’Halloween était une célébration essentiellement dédiée aux morts. La fête est restée aujourd’hui, mais sous une forme plus moderne, évidemment. 

L’Halloween telle qu’on la connait est loin d’être célébrée dans tous les pays du monde : on la fête surtout en Irlande, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis et en Australie. Tous des pays où la langue prédominante est l’anglais. C’est parce que le Québec est fortement influencé par culture anglo-américaine que l’on y fête l’Halloween. 

Le Jour des morts, l’halloween mexicaine

Mais la fête entretient aussi d’importantes similitudes avec le Jour des morts du Mexique (Día de los Muertos). Reconnue comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO, le Jour des morts débute le soir même de l’Halloween, le 31 octobre, et se poursuit durant les 2 jours suivants. Lors de cette grande célébration, des Mexicains confectionnent des autels, fêtent, boivent, mangent et passent du temps en famille. 

Dans les rues de plusieurs villes du pays, mais particulièrement dans la capitale, Mexico, a lieu chaque année un grand défilé durant lequel les participants incarnent des morts. Les gens paradent maquillés, costumés et parés de toutes sortes d’accessoires. Un spectacle magnifique qui nous plonge dans les territoires inexplorés de la psyché humaine.  

Le symbole par excellence de la Fête des morts est la calavera, cette tête de mort décorative que l’on orne de symboles et de plusieurs couleurs (voir photo dans la galerie). Durant la fête, vous en verrez un peu partout au pays de Benito Juárez. Pour les Mexicains, les calaveras ne sont pas macabres, mais plutôt des objets festifs et joyeux. 

Autre ressemblance avec l’Halloween anglo-saxon : les friandises occupent aussi une place prépondérante lors de cette superbe fiesta. Bonbons variés, têtes de morts en sucre et tequila sont autant d’artifices gustatifs qui ajouent à la fête. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.