Publicité
21 novembre 2019 - 12:00

Oeuvres d'art

Les cinq Gardiens de la MRC Pierre-de-Saurel finalisés

Par Salle des nouvelles

Charlotte, Victoire, Julie, Gaspard et Godefroy sont-ils des noms qui vous sonnent familier? En plus d’être des personnages historiques de notre région, ils sont aussi Les Gardiens de la MRC de Pierre-De Saurel, ces œuvres d’art au design contemporain qui représentent l’esprit protecteur et rassembleur de chaque village participant.

Les Gardiens sont à l’origine d’un concours de design de l’environnement rural, remporté par l’équipe de designers de la coopérative Le Comité. Ces installations offrent une nouvelle interprétation, magnifiée, de l’image traditionnelle de l’épouvantail.

Gardiens des terres

Jadis ce dernier, planté au milieu des champs, protégeait les semences et les récoltes des agriculteurs en tout temps. Ce choix rappelle aussi la Route des épouvantails, une exposition à ciel ouvert créée en 2002 par les citoyens de Massueville et de Saint-Aimé qui ont recyclé des objets pour fabriquer des épouvantails afin de dynamiser leur région.

Aujourd’hui, ces nouveaux Gardiens constituent un symbole permanent du rôle de gardien des terres. Les cinq portent le nom de cinq personnalités qui ont marqué l’histoire des municipalités où ils sont situés : Charlotte à Sorel-Tracy (Charlotte Louise von Riedesel), Godefroy à Yamaska (Godefroy de Tonnancour), Gaspard et Julie à Massueville (Gaspard-Aimé Massue et son épouse Julie Appoline Lussier) et Victoire à Sainte-Victoire-de-Sorel (Sainte-Victoire).

« Nous sommes vraiment fiers d’annoncer la finalisation de ce projet. Nous avons dû faire face à
plusieurs embûches hors de notre contrôle en cours de route, mais le résultat est à la hauteur de nos attentes. Les Gardiens sont maintenant éclairés et possèdent chacun leur panneau signalétique expliquant qui ils sont et l’origine du projet. De plus, la végétation qui les caractérise deviendra, au fil des ans, de plus en plus mature
», explique Diane De Tonnancourt, présidente du comité régional de la culture de la MRC de Pierre-De Saurel.

Le temps à l'avantage des Gardiens

Au cours des prochaines années, ces œuvres d’art publiques évolueront pour se confondre avec le paysage. Leurs charpentes prendront davantage les teintes rappelant les couleurs de la terre tandis que les plantations pousseront de plus en plus pour atteindre le sommet des structures métalliques.

L’éclairage quant à lui, nécessaire notamment pour des raisons de sécurité, pourra être personnalisé par les municipalités. « Je vous invite à parcourir le territoire de notre région afin de tous les découvrir ! Leur histoire saura vous inspirer ! », souligne Mme De Tonnancourt.

Pour connaître l’emplacement des cinq Gardiens...

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.