X
Rechercher
Publicité

Port du masque sera obligatoire en tout temps

Salle à pleine capacité chez Azimut diffusion

durée 12h00
16 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Catherine Deveault

Suite à l’annonce du Gouvernement du Québec du 30 septembre dernier, Azimut diffusion a décidé d’ouvrir sa salle à pleine capacité depuis le début de la semaine.

Tel qu’annoncé par le Gouvernement du Québec, le port du masque sera obligatoire en tout temps dans les salles de spectacles que ce soit en distanciation ou à pleine capacité. C’est pourquoi Azimut a opté pour l’ouverture à pleine capacité de la salle Georges-Codling du Marché des arts Desjardins.

Les billets déjà émis seront honorés tels que vendus. De nouvelles places sont maintenant disponibles pour l'achat par le grand public pour tous les spectacles de la saison automne 2021 tels que Marc Messier, TOM de Brigitte Saint-Aubin et Éric Goulet, Antoine Lachance, Mafane – La ruée vers l’autre, Janie et Marcio, Rosalie Vaillancourt et plusieurs autres.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’art du graffiti en vedette au parc de planche à roulettes de la Maison des jeunes « La Place »

La Ville de Sorel-Tracy invite la population à participer à plusieurs activités où l’art du graffiti sera mis en valeur, au parc de planche à roulettes (skatepark) de la Maison des jeunes du secteur Sorel (95, chemin des Patriotes). Ces activités se dérouleront en collaboration avec l’entreprise culturelle Dose Culture, spécialisée dans le graffiti ...

10 mai 2022

20e édition des prix en arts et culture de la Montérégie

Culture Montérégie et ses partenaires sont très fiers de dévoiler les lauréats de la 20e édition des prix en arts et culture de la Montérégie. Cette soirée qui a réuni plus de 80 personnes s'est déroulée le 5 mai dernier. Elle a permis de décerner quatre prix prestigieux totalisant 16 000 dollars en bourses. Guillaume de La Famille Plouffe a ...

9 mai 2022

Un nouveau roman de Micheline Duff aborde le thème de la maladie mentale

Pour son 26e roman, Micheline Duff nous entraîne sur les traces d’une famille brisée par la maladie mentale, éprouvée par les contrecoups que subissent ses victimes collatérales : les enfants. Quand tout vole en éclat, les blessures peuvent-elles un jour se cicatriser ? Fragile. C’est ainsi qu’on qualifie Émilienne Archambault, mère d’une famille ...