Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nouveautés 2019-2020

Le joueur de hockey Nicolas Aubé Kubel, porte-parole d'Azimut diffusion pour promouvoir la saison de théâtre

Chargement du vidéo
durée 06h00
15 octobre 2019
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Voir la galerie de photos

Azimut diffusion dévoile son programme destiné aux jeunes du primaire au secondaire. Pour cela, le porte-parole qui le promeut n'est autre que le sportif Nicolas Aubé-Kubel.

Grâce à une subvention de 75 000$ obtenue dans le cadre du programme « Appel à projets
structurants en diffusion jeune public
» du Conseil des Arts et des Lettres du Québec (CALQ), Azimut diffusion a engagé une agente de développement, Laurence Lepage, pour bonifier l’offre et étendre leur portée à de nouvelles écoles.

Pour attiser l’intérêt des jeunes envers les arts de la scène, la structure a fait appel à une personnalité sportive locale, Nicolas Aubé-Kubel, pour être le porte-parole d’Azimut et témoigner de la magie qu’a opéré le théâtre dans son cheminement.

 

Cinq spectacles pour les élèves du primaire

Pour les élèves du primaire, Azimut diffusion passe cette année de 3 à 5 spectacles. Dans le cadre de l’Aventure T, les élèves du préscolaire, 1ère et 2e années verront L’hôpital des poupées de la compagnie Nuages en pantalon. Une pièce qui amène les enfants à valoriser leur pensée propre ainsi que leur monde intérieur.

Les élèves de 3e et 4e année quant à eux, découvriront La légende de Barbe d’or, un conte théâtral et musical qui les transportera dans un monde nouveau; des îles volcaniques où un pirate, différent des autres, pourrait changer les choses.

Les plus grands se plongeront dans l’univers de Tom Sawyer, revisité par le Théâtre Advienne que pourra. Avec ce spectacle, ils seront transportés dans le sud des États-Unis, au bord du mythique fleuve Mississipi, où Tom et son ami Huckleberry Finn vivent de folles aventures tout en montrant aux adultes l’importance d’écouter les enfants et de leur laisser la liberté d’explorer le monde.

La nouvelle offre de spectacles pour les jeunes du primaire élargit les horizons. S’adressant aux
enfants du préscolaire jusqu’à la 4eannée, Le Bibliothécaire est un spectacle hybride qui mélange la jonglerie, le beat box et l’amour des livres. Cette création de la compagnie Le Gros orteil place les livres et la lecture dans un décor rigolo et rythmé, où grimaces et acrobaties servent à illustrer les histoires.

Et enfin, pour les élèves des 3e à 6e années, c’est la danse qui sera à l’honneur avec le spectacle Vox de la compagnie 360 MPM. Une démonstration par la danse urbaine de l’impact
de nos décisions de tous les jours sur le monde qui nous entoure.

 

Une programmation tout aussi variée pour les élèves du secondaire

Les jeunes du secondaire ne seront pas en reste. La programmation « Fuguer au théâtre » pour
2019-2020 leur promet des moments forts en émotions et en réflexions. Pour le premier cycle, la
présentation de la pièce Moi et l’autre du Théâtre fêlé amène un éclairage nouveau sur les questions identitaires. Une autofiction lumineuse dans laquelle on démontre qu’embrasser la
diversité culturelle contribue à l’enrichissement personnel et collectif.

Les élèves des secondaires 3 à 5, assisteront à Temps Zéro, du Théâtre Tombé du Ciel, un « road-movie » théâtral au coursduquel on aborde avec force et humour des thèmes vibrants et cruciaux à l’adolescence tels la  rupture amoureuse, le deuil, la détresse psychologique et le féminisme.

 

Atelier préparatoire  et carnet du spectateur

En amont des représentations, les jeunes auront reçu un atelier préparatoire animé par Martin
Lebrun et/ou Paméla Dumont, animateurs professionnels. Ces ateliers, essentiels à la qualité
d’écoute et à l’appréciation des spectacles ont été bonifiés cette année et dureront 30 minutes
plutôt que 15 comme c’était le cas auparavant.

Enfin, la subvention du CALQ permettra d'offrir aux jeunes un carnet du spectateur à la sortie de la représentation. Dans ce carnet, ils pourront consigner leurs impressions, apprendre des notions liées aux arts de la scène et surtout s'amuser et garder un souvenir de leur expérience.

L’appui des différents partenaires financiers est essentiel et permet à Azimut d’offrir ces activités
à un coût accessible, soit entre 10 $ et 12 $ par enfant pour assister à un spectacle professionnel, atelier et transport inclus.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 janvier 2023

L’Ordre des infirmières maintient la tenue de son prochain examen d'admission

Contrairement à la recommandation du commissaire à l'admission aux professions, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) annonce qu'il maintient la tenue de son prochain examen prévu en mars. Les candidates à la profession auront toutefois le choix d'y participer ou d'attendre jusqu'à l'automne prochain. Lors de la publication d'un ...

19 janvier 2023

Québec: la littératie progresse, mais l'écart entre Montréal et les régions se creuse

Une nouvelle étude conclut que le niveau de littératie des Québécois s'est amélioré partout au Québec entre 2016 et 2021, mais que l’écart s’est agrandi entre celui de l’agglomération de Montréal et celui, moins élevé, des autres régions. L’étude de la Fondation pour l'alphabétisation précise que la cadence de rattrapage de plusieurs régions est ...

9 janvier 2023

Rentrée: la CSQ préoccupée par la violence à l'école et le travail des enfants

La violence en milieu scolaire et le travail des enfants préoccupent la CSQ, qui a souligné ces deux aspects dans la cadre de sa conférence de presse de début d'année. La Centrale des syndicats du Québec, dont la majorité des membres travaillent dans le milieu de l'éducation, soutient que le phénomène de la violence dans les écoles est bel et ...