Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bilan de l’opération nationale concertée Alcool-Drogues

Plus de 650 conducteurs arrêtés avec les facultés affaiblies

durée 17h00
14 janvier 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Plus de 650 de conducteurs ont été arrêtés pour conduite avec les capacités affaiblies, soit par l’alcool, soit par la drogue ou la combinaison des deux, durant l’opération nationale concertée Alcool-Drogues menée dans le temps des Fêtes.

C'est du moins le bilan dressé aujourd'hui par les services de police du Québec pour cette opération qui s'est déroulée du 26 novembre 2021 au 3 janvier 2022. Le tout s'est fait en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Durant cette période, plus de 3500 contrôles routiers ciblant la capacité de conduite affaiblie ont été déployés à travers la province. La mise en place de ces points de contrôle a permis aux policiers de sensibiliser plusieurs dizaines de milliers de conducteurs.

Plus de 1400 conducteurs ont fourni un échantillon d’haleine pour l’appareil de détection approuvé;

Plus de 130 conducteurs se sont soumis à des épreuves de coordination de mouvements.

Des opérations et interceptions à l’année
Bien que la période des Fêtes soit terminée, les opérations policières de prévention de la capacité de conduire affaiblie se poursuivront tout au long de l’année, signalent les autorités.

Rappelons que les patrouilleurs peuvent intercepter les automobilistes afin de procéder à la détection de la conduite avec les capacités affaiblies et mettre en état d’arrestation les conducteurs fautifs.

Les agents utilisent différentes techniques et outils pour détecter la drogue et l’alcool chez les conducteurs. De plus, le dépistage obligatoire en vigueur permet aux policiers d’exiger qu’un conducteur fournisse un échantillon d’haleine au bord de la route, et ce, même s’ils soupçonnent ou non qu’il ait consommé récemment de l’alcool.

Enfin, la Stratégie en sécurité des réseaux de transport 2021-2026, « La vie humaine, au cœur de nos actions », a pour objectif de diminuer le nombre de collisions mortelles et avec blessés graves sur les réseaux routiers et récréotouristiques.

Les services policiers rappellent aussi que, peu importe le moment de l’année, si vous sortez et comptez prendre de l’alcool ou de la drogue, prévoyez une solution de rechange pour un retour sécuritaire à la maison.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec: détérioration en un an du bilan routier en 2022 et par rapport à 2017-2021

Le bilan annuel que dresse mardi la Sûreté du Québec (SQ) en matière de sécurité routière montre une détérioration de plusieurs données en 2022, non seulement par rapport à l’année précédente, mais aussi en comparaison avec les moyennes calculées de 2017 à 2021. Par exemple, il y a eu 266 collisions mortelles l’année dernière, alors qu’il y en a ...

La production de faux passeports vaccinaux a tenu l'UPAC occupée

L’Unité permanente anticorruption (UPAC) a reçu au cours de la dernière année un nombre accru de dénonciations, 795, dont environ 300 étaient en lien avec la production de faux passeports vaccinaux. Le commissaire à la lutte contre la corruption, Frédérick Gaudreau, a présenté mardi son rapport annuel de gestion 2021−2022 lors d’une conférence de ...

Près du quart des meurtres survenus en 2021 au Canada étaient liés aux gangs

Un nouveau rapport de Statistique Canada montre que le taux national d'homicides a augmenté pour une troisième année consécutive et que près du quart des meurtres en 2021 étaient liés aux gangs. Il y a eu 788 homicides au pays l'année dernière, soit une hausse de 3 % par rapport à 2020. À 2,06 homicides pour 100 000 habitants, il s'agit du taux ...