Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Surtout au Québec et en Ontario

Les vols de véhicules automobiles ont bondi en 2022

durée 15h00
6 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par La Presse Canadienne

Le vol de véhicules automobiles dans plusieurs provinces a augmenté l'an dernier, a indiqué mardi le groupe de l'industrie de l'assurance Équité Association. 

L'association à but non lucratif, qui se concentre sur la prévention de la fraude et de la criminalité à l'assurance, a souligné dans un rapport que l'industrie canadienne de l'assurance avait perdu en 2022, pour la première fois, plus d'un milliard de dollars en véhicules volés. 

Le vol de véhicules a augmenté de 50 % au Québec d'une année à l'autre, de 48,3 % en Ontario, de 34,5 % dans le Canada atlantique et de 18,3 % en Alberta, a précisé Équité Association. 

Selon la présidente-directrice générale d’Équité Association, Terri O'Brien, le vol de véhicules est devenu une crise nationale. 

«Nous savons que des véhicules sont volés au Canada par des organisations criminelles nationales et internationales et que le produit de ces vols sert à financer le trafic de drogue, le trafic d’armes et le trafic de personnes à l’échelle nationale, et le terrorisme à l’échelle internationale, a affirmé Mme O'Brien dans un communiqué. Ces crimes affectent nos communautés et placent le Canada sur la scène mondiale en tant que pays source de commerce illégal.» 

Les voitures sont souvent exportées, ou alors leur numéro d'identification de véhicule (NIV) est modifié, a souligné l'association. Les marges bénéficiaires des véhicules volés sont élevées, a ajouté le groupe, tandis que les problèmes de chaîne d'approvisionnement ont alimenté le marché intérieur du changement de NIV. 

Le taux national de récupération des véhicules est de 57 %, avec des taux plus élevés au Canada atlantique et en Alberta, a précisé Équité Assocation dans son rapport. 

La plupart des véhicules volés au Québec et en Ontario sont plus récents, car les réseaux du crime organisé se concentrent sur les véhicules neufs et de luxe pour tirer un maximum de profit lors de leur revente à l'étranger. 

Il a noté les taux de récupération inférieurs en Ontario et au Québec, à 45 % et 34 % respectivement, laissent croire que les véhicules volés dans ces provinces sont principalement exportés à l'étranger ou revendus sur le marché intérieur. 

Le Nouveau-Brunswick a enregistré la plus forte croissance du nombre de vols de véhicules parmi les provinces de l'Atlantique avec 55 %, ce qui, selon l'association, pourrait être lié à sa situation géographique, à la frontière du Québec et des États-Unis. 

Selon le vice-président des services d’enquête d'Équité Association, Bryan Gast, les techniques employées par les voleurs de véhicules évoluent constamment et deviennent de plus en plus sophistiquées. 

L'association recommande ainsi une «approche par couches» pour protéger sa voiture. La première couche est composée des bases, comme garder les portières du véhicule verrouillées, ne jamais laisser les clés dans le contact et garer le  véhicule dans un endroit bien éclairé. 

La deuxième couche concerne les dispositifs antivol visibles ou audibles, tels que les alarmes, les dispositifs de verrouillage du volant et de la pédale de frein, et les marqueurs d’identification dans ou sur le véhicule. La troisième couche implique un dispositif d'immobilisation du véhicule comme des clés intelligentes ou une authentification sans fil de l’allumage, et la quatrième couche est un système de suivi à utiliser en cas de vol. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des courriels menaçants utilisés comme tactique de fraude

Une nouvelle tactique de fraude circule actuellement sur le Web et les autorités invitent la population à signaler le tout auprès du Centre antifraude du Canada. Cette fois, les fraudeurs jouent la carte de la peur par le biais d'un courriel laissant entendre qu'ils auraient été mandatés, par un client, pour «assassiner», par empoisonnement le ...

Le ministère de la Sécurité publique débouté devant le Tribunal du travail

Le ministère de la Sécurité publique a échoué dans sa tentative de faire réviser une décision du Tribunal administratif du travail, dans un litige qui l'opposait au président du Syndicat des constables spéciaux du gouvernement du Québec. Le Tribunal administratif du travail vient de rejeter sa demande de révision, estimant que la décision ...

Le Dr Julien demande que l'école soit reconnue comme un service essentiel

Entre les virus et les grèves, les enfants québécois ont été trop souvent privés d'éducation, dénonce le Dr Gilles Julien. Cela a d'importantes conséquences sur leur santé, soutient le pédiatre qui réclame que l'école soit reconnue comme un service essentiel. Les enfants ayant fait leur entrée en première année en septembre 2019 s'approchent de ...