Publicité

17 août 2021 - 15:00

Sondage Léger Marketing

Hébergement touristique : 87 % des Québécois veulent maintenir la classification par étoiles

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

87 % des Québécois souhaitent maintenir la classification par étoiles des hôtels et autres établissements d'hébergement, selon un récent sondage conduit par la firme Léger Marketing.

Il met la table à la commission parlementaire qui doit étudier le projet de loi 100 sur l'hébergement touristique qui prévoit, entre autres effets, l'abolition du système de classification actuel.

« Nous sommes très heureux de constater que les Québécois souhaitent massivement maintenir en fonction le système de classification par étoile existante et reconnaissent son importance », a indiqué Dominique Lapointe, présidente sortante de la CITQ et responsable du dossier de la classification.

« Ces résultats encourageants vont permettre d'alimenter notre contribution à l'étude du projet de loi 100 qui aura lieu en commission parlementaire le 24 et 25 août prochains ».

Sources d'évaluation

Par ce coup de sonde, on apprend également que 53 % des répondants identifient le nombre d'étoiles comme étant une des deux principales sources d'évaluation qui influencent leur choix d'hébergement touristique.

En fait, le nombre d'étoiles est le deuxième critère en importance, non loin derrière les commentaires sur les plateformes de location (62 %) et à égalité avec le bouche-à-oreille.

Pour la CITQ, force est de constater que ces résultats contredisent ceux qui affirment que les consommateurs ne se fient plus au système de classification par étoiles ou encore que le système étoilé n'est pas un critère déterminant pour le consommateur.

En effet, bien que les commentaires des pairs sur les plateformes d'hébergement et les réseaux sociaux semblent gagner en importance, on constate que le système de classification par étoiles se maintient comme un critère incontournable auprès des touristes québécois.

La CITQ soutient qu'il est important d'être à l'écoute de la clientèle et de ses commentaires sur les plateformes en ligne, mais qu'il serait cependant risqué pour le consommateur de se fier uniquement à ces commentaires pour choisir son lieu de villégiature.

Selon la CITQ, il faut pouvoir maintenir un équilibre entre l'opinion des consommateurs et celle des experts afin de contribuer à la qualité de l'offre en hébergement touristique au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.