Publicité
20 janvier 2019 - 06:00

Deux annonces importantes pour les producteurs agricoles du Québec

Par Salle des nouvelles

C’est avec satisfaction que le député Jean- Bernard Émond, a accueilli, ce matin, les deux annonces du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, concernant la création de la garantie de prêt de levier offerte par La Financière agricole du Québec, ainsi que le renouvellement du Fonds d’investissement pour la relève agricole (FIRA).

Grâce à la garantie de prêt levier de La Financière agricole du Québec, un promoteur pourra désormais obtenir un prêt pouvant atteindre jusqu’à 100 000 $, sans prise de garantie mobilière ou immobilière. De fait, s’il ne possède pas les garanties financières normalement exigées, sa demande de prêt pourra être analysée sous d’autres angles. Un nouvel entrepreneur qui présentera un projet prometteur et viable à La Financière agricole du Québec aura donc plus de chances que jamais d’obtenir le financement qu’il souhaite.

FIRA

En plus de la création de ce nouveau produit de financement, le nouveau gouvernement du Québec a également annoncé la reconduction du Fonds d’investissement pour la relève agricole en renouvelant son partenariat avec le Fonds de solidarité FTQ et Desjardins Capital, prolongeant ainsi l’investissement de 75 M$ sur une période de 6 ans. Le FIRA a pour mission de soutenir les jeunes de 18 à 39 ans qui souhaitent démarrer ou acquérir une exploitation agricole.

Pour le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, il s’agit de deux excellentes nouvelles pour les producteurs de sa circonscription, en particulier pour la relève agricole, qui aura désormais les moyens de ses ambitions : « Dorénavant, nos jeunes pourront bénéficier d’un meilleur soutien pour créer et acquérir des entreprises agricoles. Ces initiatives auront un impact direct sur la relève, mais aussi sur toute la région, qui pourra bénéficier d’un secteur d’activité plus dynamique et durable », a-t-il déclaré. « La circonscription de Richelieu vit au rythme de ses agriculteurs, qui jouent un rôle très important dans son économie locale. Nos producteurs doivent être considérés comme des entrepreneurs et doivent être soutenus dans leur croissance. Les producteurs agricoles de Richelieu  t les jeunes de la relève pourront donc toujours compter sur mon appui », a-t-il conclu.

L’annonce de la création de la garantie de prêt levier, ainsi que celle de la reconduction du FIRA ont été faites, en marge du Salon de l’agriculture, de manière conjointe par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M.André Lamontagne, et le président-directeur général de La Financière agricole du Québec, M. Ernest Desrosiers. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.