Publicité
6 septembre 2019 - 11:00

Retour sur la séance du 28 août du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel

Par Salle des nouvelles

Les conseillers régionaux étaient réunis en séance publique du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel, le 28 août dernier, et voici les principaux points discutés au cours de la soirée.

GESTION DES COURS D’EAU

À la suite d’une demande de prix concernant l’entretien du cours d’eau Mare du Saule branche 1 à Yamaska, faite auprès de quatre fournisseurs, les conseillers régionaux ont octroyé le contrat au plus bas soumissionnaire, soit à l’entreprise AGF Expert au montant de 44 389 $, taxes incluses.

PISTE CYCLABLE RÉGIONALE

Les travaux de la phase deux du prolongement de la piste cyclable régionale ont été octroyés, à la suite d’un appel d’offres public, à l’entreprise Danis Construction, au montant de 256 500 $ taxes incluses.

De plus, les membres du Conseil ont aussi octroyé un contrat pour la réalisation d'une étude comparative pour une traverse cyclable sécuritaire de la route 132 à la hauteur du rang de Picoudi, à Saint-Robert. À la suite d’une demande de prix, c’est l’entreprise Génipur qui aura le contrat de services professionnels d'ingénierie relatif à ce dossier, et ce, au montant de 32 422,95 $ taxes incluses.

POLITIQUE CULTURELLE

Le Conseil de la MRC a nommé Mme Karine Généreux à titre de membre du comité régional culturel en remplacement de Mme Martine Rondeau, et ce, jusqu'en novembre 2021.

PROJETS SPÉCIAUX

Dans le cadre de la réalisation du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale (PAGIEPS 2017-2023), la MRC, dont la volonté est d’être un acteur de premier plan dans la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale sur son territoire, a adopté deux résolutions à cet effet.

La première pour mandater la Table de concertation de développement social Pierre-De Saurel (TDS) afin de représenter la MRC au sein du comité local et pour entre autres, coordonner la réalisation d’un plan d’action local de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale, lequel sera intégré dans le plan d’action montérégien. La seconde résolution adoptée a pour but de mandater Mme Monique Roberge, de la TDS pour représenter la MRC de Pierre-De Saurel au sein du comité sous-régional formé pour assurer une concertation adéquate sur le territoire de la Montérégie-Est.

Dans un autre ordre d’idées, la deuxième édition du document des réalisations de la MRC a été remise aux membres du Conseil. Il est possible de consulter cet ouvrage couvrant l’année 2018 sur le site Web de la MRC : https://mrcpierredesaurel.com/realisations. Il est aussi possible de se procurer une copie papier à la MRC de Pierre-De Saurel.

Les membres du Conseil ont également autorisé la préparation des documents requis ainsi que le lancement, dans les meilleurs délais, d’un appel d’offres public pour analyser la fluidité des transports des axes est-ouest ainsi que nord-sud afin de proposer des solutions aux problèmes observés. L’adoption de cette résolution est une recommandation du comité de mobilité des transports, regroupant des représentants du ministère des Transports et des territoires des MRC de D’Autray et de Pierre-De Saurel.

APPUI AUX MÉDIAS D’INFORMATION

Enfin, les membres du Conseil de la MRC ont résolu d’appuyer les médias locaux et régionaux d’informations du territoire dans la crise menaçant leur existence. Entre autres, la MRC sollicite l’appui des gouvernements du Québec et du Canada pour la mise en place d'actions concrètes permettant de soutenir les médias d'information locaux et régionaux et demande qu’une partie des publicités des gouvernements soit publiée dans ces médias. Dans la même optique, elle suggère aussi que la MRC et les municipalités favorisent elles aussi l’achat de publicité dans les médias couvrant le territoire.

=> La prochaine séance du Conseil de MRC aura lieu le 11 septembre prochain, 20 h, à la MRC!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.