Publicité

3 avril 2020 - 11:00

Mesures de solidarité

Le député de Richelieu accorde une aide aux banques alimentaires de la région

Par Salle des nouvelles

Cette semaine, le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, a effectué une tournée des organismes de la région offrant de l'aide alimentaire aux plus vulnérables, en ces temps de crise. Un montant de 5 000 $ a été octroyé aux organismes communautaires pour soutenir temporairement les banques alimentaires de la région.

Tout en respectant les consignes de distanciation sociale, le député de Richelieu a remis une contribution financière à chaque organisme, afin de soutenir l’achat de denrées pour la population. Le centre d’action bénévole du Bas-Richelieu, le Groupe d’entraide Sorel-Tracy (GEST), la Porte du passant, le centre communautaire de Saint-Roch-de-Richelieu et le carrefour communautaire L’Arc-en-ciel de Saint-Ours ont ainsi reçu la visite du député, qui a profité de l’occasion pour saluer le travail des bénévoles et du personnel et pour échanger sur les préoccupations du milieu communautaire, en cette période d’incertitude.

« Nous vivons actuellement une situation de jamais vu dans notre région, c’est donc d’autant plus important de se serrer les coudes. Je suis fier du travail exceptionnel de nos organismes et de la réponse de la population qui désire les appuyer en mettant l’épaule à la roue », a expliqué  Jean-Bernard Émond.

« Je fais écho à l’appel du premier ministre en demandant à tous nos concitoyens qui sont en mesure de le faire de se montrer généreux de leur temps, comme de leurs moyens, en ces moments difficiles. Les Québécois nous ont montré de quoi ils sont capables au cours des dernières semaines. Ce n’est surtout pas le moment de lâcher! », a-t-il ajouté. Un soutien financier additionnel plus substantiel sera disponible au cours des prochains jours.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.