Publicité

10 avril 2020 - 14:03

PANDÉMIE- COVID-19

François Legault lance un message d’espoir: « Les beaux jours s’en viennent »

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l’occasion de son point de presse quotidien du vendredi 10 avril, le premier ministre du Québec, François Legault, a livré un message d’espoir à ses concitoyens. Il a mentionné que si la situation se déroule selon le scénario anticipé, la relance de l’économie se fera très bientôt alors que le sommet de la courbe de propagation est sur le point d’être atteint.

« Le nombre d’hospitalisations et de gens nécessitant des soins intensifs se stabilise depuis quelques jours, ce qui est encourageant. Si la situation continue dans cette voie, le sommet de la courbe sera atteint très prochainement. Par la suite, on pourra envisager une reprise de l’activité économique de façon progressive », a-t-il mentionné sur un ton encourageant.

25 décès supplémentaires

Par rapport à la journée précédente, on compte 25 décès supplémentaires pour un total de 241 depuis le début de la crise. Au total, 11677 personnes combattent la COVID-19 dans la province actuellement. De ce nombre, 733 personnes sont hospitalisées alors que 186 se trouvent aux soins intensifs.

Jusqu’à présent, 106 540 tests ont été effectués aux quatre coins du Québec. Au moment d’écrire ces lignes, 2721 cas sont toujours sous investigation, a précisé le premier ministre.

« Les gens doivent comprendre que même après la reprise des activités, il continuera d’avoir des décès et des hospitalisations. Surtout pour la clientèle vulnérable comme les gens se trouvant dans les CHSLD et autres résidences pour aînés. C’est pourquoi il faut tout faire maintenant pour prévenir la propagation du virus dans ces milieux de vie », a-t-il ajouté.

Le combat n’est pas terminé

Même si la lumière apparaît tranquillement au bout du tunnel et que la période de confinement va bientôt appartenir au passé, le combat n’est pas terminé, a confirmé M. Legault. « Les beaux jours s’en viennent. Mais il ne faut pas lâcher. Il faut continuer de s’unir, les 8 millions et demi de Québécois pour vaincre ce virus. Car tous ensemble rien ne pourra nous arrêter. »

De son côté, le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda s’est dit persuadé que le Québec sortira grandi de cette épreuve et encore plus uni et fort qu’avant. « Je suis certain que la crise actuelle, et on le voit, va pousser les entreprises et les citoyens à réinventer leur façon de faire et de travailler. Ces nouvelles habitudes demeureront en place par la suite, ce qui est bien. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Sorel-Tracy Express se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Sorel-Tracy Express collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.